Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Pour la journée "rendez-vous aux jardins", l'association des jardins des Vaîtes avait prévu une initiative citoyenne intéressante. Inscrite sur le site gouvernemental de la journée des jardins, elle a organisé une visite samedi à 11h00 et une seconde dimanche à 14h. 

L'aménageur, la SPL Territoire 25 n'entendait visiblement pas que ces visites aient lieu ; il n'a rien trouvé de mieux que d'envoyer un huissier de Justice pour intimider organisateurs et participants. A tel point que la visite prévue samedi a été annulée. 

Dimanche à 14h, une dizaine de bisontins se sont retrouvés pour suivre cette visite. Plusieurs journalistes dont France 3 et l'Est Républicain étaient présents. Vous pouvez lire un article à ce sujet, dans le journal qui paraîtra mardi 11 juin ainsi que sur le site de l'Est Républicain.

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2019/06/10/petite-visite-militante-des-vaites-(sans-huissier)

Cette fois, l'huissier ne s'est pas présentée. Les personnalités politiques présentes la veille dans le quartier sont-elles intervenues auprès du directeur de Territoire 25 pour lui expliquer que faire preuve d'esprit revanchard était contre-productif ? La visite s'est parfaitement déroulée. Que Territoire 25 soit rassuré les visiteurs ont respecté la nature et les lieux ; il n'aurait certainement pas été dans leurs intentions de poursuivre les travaux que Territoire 25 a dû suspendre suivant la décision du Tribunal administratif de Besançon.

Cette visite a permis de rappeler le mode de fonctionnement des jardins qui existe depuis plusieurs décennies :

-avec des surfaces cultivées individuellement et des arbres dont les fruits sont partagés entre la collectivité des jardiniers,

-une production sans prélever de ressources d'eau dans la nappe phréatique et au contraire en utilisant l'eau de pluie ou des sources et en régulant ainsi les volumes d'eau qui vont se déverser à Micaud.

-et des formes de cultures reflétant la personnalité des jardiniers, mais toujours en respectant la diversité de la faune et de la flore, notamment en laissant des herbes hautes pour que les oiseaux, les hérissons continuent de vivre et viennent manger les limaces. 

Un petit groupe de gilets jaunes avait organisé une exposition montrant toutes les espèces protégées répertoriées par arrêté préfectoral dans le quartier (notre photo).

C'est à ce mode de vie collaboratif dans le quartier, le respect de la biodiversité et la préservation des espèces protégées que cette visite avait pour objet de sensibiliser. Belle initiative !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article