Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

En passant devant la vigie ce soir, nous avons constaté qu'une sangle pendait, en s'approchant nous avons vu qu'elle a été sectionnée nette ainsi que la corde retenant la vigie au même pieu.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, la sangle ne s'est pas effilochée, elle a été coupée. Le fait que la corde retenant la vigie du même côté soit également coupée nous conduit à conclure à un sabotage. De plus, cette sangle retient précisément la vigie de la poussée des vents dominants actuellement. Cette action a donc été conduite délibérément dans le but que la Vigie s'effondre.

Au-delà de l'intention de celui/celle ou ceux qui en sont à l'origine, cette action est dangereuse, elle pourrait blesser voire être meurtrière ! Elle est insidieuse car une seule sangle a été coupée.  

Ce sabotage a été rendu possible par l'abandon du site par les derniers zadistes. Il reste toutefois une surveillance du site, peu après notre arrivée sur les lieux une personne est arrivée et nous a indiqué que la sangle aurait été coupée depuis la nuit du 29 au 30 décembre.

Il ne nous était pas possible de faire tomber la Vigie pour sécuriser le site, la sangle a été consolidée en la rafistolant. Il est désormais urgent que les activistes qui ont participé à la Vigie la démontent puisqu'ils n'en assurent plus la sécurité face à des saboteurs qui n'ont pas hésité pas à mettre en danger des personnes.

Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article