Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Depuis sa création, l'association les Vaîtes contribue à diffuser une information que nous souhaitons la plus complète.
A ce titre, nous avons écouté avec attention M Alain BOURNAREL, urbaniste écologiste, le 10 octobre 2007.
On parle beaucoup d'éco-quartier... on pourrait d'ailleurs plagier le Général de Gaulle "ils crient éco-quartier, éco-quartier, en sautant comme des cabris (!)... 
Mais qu'est-ce qu'un éco-quartier ?
Ecoutons, M Alain BOURNAREL qui nous en donne une définition complète.
Nous poursuivrons ce reportage signé "les Vaîtes TV" par d'autres séquences.
La prochaine séquence montrera de nombreux exemples d'éco-quartier.

cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la vidéo.
 
http://www.dailymotion.com/video/x3abi3_alain-bournarel-questce-quun-ecoqua_politics

Alain BOURNAREL qu'est-ce qu'un éco-quartier 10 oct 2007

Commenter cet article

chips 30/10/2007 22:09

C'est vrai, vaîtois que nous sommes, nous devrions être fiers, notre quartier est en passe de devenir un exemple de réussite de la politique en devenir de notre Président, de son gouvernement et de toutes les organisations visant à un monde plus "vert". Suite au Grenelle de l'environnement : "au moins un éco-quartier avant 2012 (en continuité avec l’existant et intégré dans l’aménagement d’ensemble) dans toutes les communes qui ont des programmes de développement de l’habitat significatif" http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/IMG/pdf/Fiche4.pdfDe plus, précise la synthèse, la volonté nationale (reprise depuis plusieurs années au niveau local) est de ne plus consommer d'espace pour limiter l'étalement urbain. Il faut donc bien renouveler la ville là où on a prévu de le faire.

Association les Vaîtes 30/10/2007 23:31

Curieux message cher Chips. Au moins, il ne s'agit pas d'un message anonyme puisque votre mail peut apparaître clairement ainsi que votre adresse IP.A la lecture de votre mail, nous nous demandons si vous n'êtes pas un écolo égaré qui voudrait se faire admettre sur une liste UMP !Tant d'empressement pour vanter les mérites "de notre Président, de son gouvernement et de toutes les organisations visant à un monde plus vert" pour glisser ensuite sur un thème si rabâché par les Verts : la lutte (finale) contre l'étalement urbain...Alors un conseil, si vous voulez vous faire admettre sur une liste UMP, vous vous êtes trompé d'adresse...Mais rassurez-vous, tout n'est pas perdu...avec un peu de chance, vous aurez peut-être 2 fois plus de chance d'être admis...Des études récentes montrent qu'en voulant lutter contre l'étalement urbain, on a seulement réussi à repousser l'étalement urbain au delà des villes !Car beaucoup de français n'acceptent pas de vivre les uns sur les autres dans des zones de population concentrée. Alors que font ces personnes ? Elles vont habiter à la périphérie de Besançon ou parfois encore plus loin. Ce n'est pas en reproduisant une ZUP concentrée mais horizontale que vous les ferez revenir ! Vous aurez seulement contribué à les déporter de quelques kilomètres qu'ils parcourront en voitures produisant leur lot de carbone.Vous avez raison, la lutte contre l'étalement urbain a été "repris depuis plusieurs années au niveau local". Cette lutte a d'ailleurs été trop suffisamment reprise à Besançon, que notre ville compte désormais 26.5% de logements collectifs sociaux. C'est largement plus que les 20% préconisés par la Loi. De même la répartition entre locataires et propriétaire est déséquilibrée à Besançon.Idem pour la répartition entre logements individuels et logements collectifs.1. La répartition entre propriétaires-locataires est déséquilibrée à Besançon :(insee - 1999)      Besançon       Dole         Dijon        FrancePropriétaires        31.30%      41.40%     40.90%      55.30%Locataires            64.80%      54.10%     54.40%      39.80% 2. La répartition entre maisons individuelles-logements collectifs est déséquilibrée à Besançon :(insee - 1999)            Besançon      Dole         Dijon       FranceMaisons individuelles   14.90%      40.70%    18.20%    56.80%Appartements             81.70%      55.60%    79.30%    40.40%L'équipe municipale vient de voter un Plan Local d'Urbanisme et à aucun moment ce PLU ne tend à corriger ces déséquilibres. Pire, il aura pour effet de les accentuer en densifiant l'habitat et en développant le logement social..