Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par éric daclin

Vous connaissez l'adage populaire :  l'union fait la force !

En avance sur le printemps, on voit fleurir les recours d'associations citoyennes contre la Mairie. Après la famille du Sculpteur OUDOT qui a engagé un recours qui pourrait avoir pour effet d'annuler la procédure d'élaboration en cours du PLU (plan local d'urbanisme) sur l'ENSEMBLE de la Ville de Besançon... on apprend dans l'Est Républicain du 21 janvier que les habitants du quartier Canot regroupés en association citoyenne ont engagé un recours devant le Tribunal Administratif contre la Mairie afin de demander l'invalidation d'un permis de construire.

L'association de défense Chaprais-Rotonde a fait de même à l'encontre d'un permis de construire 154 logements. Cette dernière affaire est sans doute "à suivre" compte tenu du ton du billet d'humeur (Est.Républicain du 21 janvier) publié par un journaliste qui a laissé des traces aux Vaîtes, en raison de son empressement à publier un article qui a eu le mérite de renforcer la motivation des habitants à se draper de rouge...

Avec une municipalité qui s'avère décidément sourde vis-à-vis de l'expression citoyenne dans les quartiers, avec un rédacteur en chef au ton provocateur... il ne faudra pas s'étonner si un jour ces associations arrivent à se rencontrer et à unir leurs actions contre la surdité d'un pouvoir politique qui se veut sans partage et sans écoute et contre un Service Urbanisme qui ne brille décidément pas par ses compétences techniques.

Aussi ce dossier sera-t-il peut être à suivre sur www.lesvaites.com au cours des prochains jours...

Commenter cet article

Claude 23/01/2006 16:46

il serait temps de créer une association d'associations.... pourquoi ?
et bien tout simplement en vue de fédérer les bisontins mécontents par les différents projets de cette mairie, et qui sait, proposer une liste alternative aux prochaines municipales qui aura pour but de renverser les gens incompétents en place.
l'utilité de cette association "fédératrice" est simple : chaque assoc continue son combat ciblé et unit ses forces face à une attitude politique qui a besoin d'un renouveau voir meme d'un changement opposé de politiciens, et de politique.
Dernier épisode en date : le trolley bus absurde, couteux, inutile et incohérent avec la politique de transport de la ville. Encore un projet qui fait très peur, et voir des caténaires partout dans les rues pour ce trolley, pitié, espérons que ca ne verra JAMAIS le jour d'ou la nécessité grandissante de se réunir pour virer la gauche et leur projets démesurés !
Bon courage en attendant un regroupement rapide en fédération d'associations.
Claude
 

lecoq 22/01/2006 11:46

 
Que le bouquet printanier soit donc un recours associatif à un Cabinet d'avocats spécialisés, capable d'accompagner et de supporter les actions présentes et à venir.
Un regroupement sans épine, ne serait probablement que rhétorique.
Si les élus du peuple ne savent gouverner qu'en fonction de leur inspiration personnelle et de leur ego pharaonien, renonçant à l'écoute citoyenne, voie ou bulletin en poche, on peut penser, encore pour quelques temps, qu'ils resteront respectueux des jugements rendus « au nom du peuple ».

Christian Lecoq