Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association Les Vaîtes

undefined

(Thierry OUDOT, Jean PERROT, Jean-Pierre PEUGEOT, Guy MOUROT, Jean-Louis FOUSSERET, Eric DACLIN, Pierre CHEVASSU, Hazem ZOCK).

Lundi 25 fév. à 14h30, Jean Louis FOUSSERET a reçu, à sa demande, la presque totalité des membres du Conseil d’Administration des Vaîtes.

Il nous a reçus seul, à sa permanence de candidat, ce qui a, nous semble-t-il, facilité le dialogue.
Jean Louis FOUSSERET nous a consacré 2 heures et nous avons apprécié de pouvoir discuter avec lui cartes sur table.
Le candidat a tout d’abord reproché nos dernières publications :
-          certains articles sur le blog www.lesvaites.com
-          certains passages du « petit journal des Vaîtes n° 5 », de janv.-fév. 2008 diffusé à l’ensemble des adhérents de l’association.
-          « le petit journal des Vaîtes n° 6 », de fév. 2008 diffusé à 15 000 ex sur la ville de Besançon.
 
Jean Louis FOUSSERET a précisé explicitement que le prix des terrains ne sera pas de 3,81 €/m2, le prix sera largement supérieur. A notre demande de précisions quant au prix, il a répondu, avec insistance, qu’on ne peut pas donner de prix tant que le projet d’aménagement n’est pas fait.
Le candidat a rappelé que 2000 logements est un potentiel qui correspond à la 1ère approche tenant compte uniquement de la surface des Vaîtes.
Il a répété que le dialogue avec l’association a fait évoluer et avancer le projet positivement.
 
M FOUSSERET a rappelé « je ne veux pas faire un quartier dont j’ai honte, les gens ne seront pas spoliés. Ce sera un quartier agréable traversé par les transports en commun, il y aura des espaces verts et je veux qu’on renforce le dialogue avec la population ».
 
Nous croyons à la sincérité des intentions et à l’humanité de M FOUSSERET, en tant que Maire et en tant que candidat mais nous gardons quelques réticences.
En effet, nous avons déploré devant M FOUSSERET, de ne pas avoir eu de contacts avec ses services du 10 oct. jusqu’à ce jour. Nous avons également déploré que la Mairie ait communiqué avec nous en janvier, via BVV (Besançon Votre Ville).
Nous admettons volontiers que le Maire a des tâches plus importantes et ne peut pas être derrière tous les détails, mais cette absence de communication pendant 4 mois était très importante. C’est d’ailleurs un point important qui a contribué au déclenchement de notre action, à la demande des adhérents de l’association.
 
A propos des maraîchers : (JLF) « si demain, 1 ou 2 maraîchers veulent rester sur place, on repositionnera le projet pour leur permettre de rester».
Quant au relogement des occupants des 5 maisons qui seront détruites :  (JLF) « on peut aller assez vite sur le fait de délimiter un terrain pour reloger les personnes ».
Nous lui avons présenté un questionnaire concernant uniquement notre quartier, qui vient s’ajouter aux questions posées avec le Collectif cadre de Vie.
Ce questionnaire est appelé à devenir un outil de réflexion pour notre travail futur et qui correspond aux souhaits des adhérents de notre association.
M FOUSSERET a assuré qu’il répondra aux questions et il a d’ores et déjà répondu à la 1ère question : s’il est réélu, il associera réellement l’association les Vaîtes à la réalisation du quartier au rythme d’env. 3 réunions au cours de chaque trimestre.
 
Nous avons aussi évoqué la réaction violente de M Joseph PINARD.
 
Nous pensons que si cette rencontre d’aujourd’hui, peut nous permettre de partir sur de nouvelles bases, de réelle concertation avec M FOUSSERET, ce sera dans l’intérêt de tout le monde !
Demain, l’association aura besoin de travailler avec le Maire, quel qu’il soit, pour l’aménagement de notre quartier.
Demain, le Maire aura certainement besoin de l’association pour faire avancer l’urbanisation des Vaîtes.
Nous souhaitons que notre association reste une association de concertation apolitique et non pas une association de défense.

Commenter cet article