Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Thierry OUDOT & Eric DACLIN

Une chose est sûre dans le débat : il y a des gens très courageux!
Le dénommé Emmanuel Dumont par exemple. C'est vrai que de créer un blog, c'est confortable. C'est un peu démago aussi, quand tu demandes aux gens de s'exprimer.  Mais revers de bâton, les sympathisants PS ont écrit des opinions quelque peu critiques vis à vis du projet d'urbaniser de cette façon les Vaîtes !
Dès que t'es pas d'accord, c'est foutu !
Tu lui écris sur son site, t'es sûr de ne pas avoir de réponse!
Et la technique qui consiste un jour à citer OUDOT en référence et à envoyer un scud sur son petit copain et le lendemain je tire sur OUDOT et louanges pour DACLIN !

Lors de la dernière réunion avec JL Fousseret il a eu cette phrase : "la petite démarche qui consiste à penser qu'un tel est bien au sein de la Mairie, et l'autre moins bien... on connaît la technique, c'est usé".

Vous devriez écouter votre patron, non ? Erreur de jeunesse ?
Entre Eric et moi-même, ne vous bercez pas d'illusions : sur le fond, vous n'aurez pas la possibilité de passer l'épaisseur d'une feuille de papier ... ou un bulletin de vote !

Les Bisontins jugeront des preuves de réussite économique ! Ah là là...Perdre Imasonic qui déménage de Thémis pour aller s'établir en Haute Saône...vous savez le département vis à vis duquel vous faîtes preuve de tant de délicatesse oratoire quand vous faîtes référence à cette horde de gens qui habitent la Haute Saône (par dépit n'est-ce pas) et viennent travailler à Besançon !

Ah là là perdre le Mungo, et le Valentin ! Il n'y a désormais plus de restaurant étoilé dans la capitale comtoise, il faudrait aller dans le haut Doubs, le Jura ou ... la Haute-Saône (encore) !

Voilà quelques preuves incontestables de réussite.


Passons au fond : Monsieur Fousseret a affirmé le 11/02 : "l'immobilier va fortement baisser". Je le conteste. Parce qu'économiquement, le prix du neuf ne peut guère "fortement" baisser (comme l'économie et ses grands principes ne semblent pas constituer votre tasse de thé, je me tiens à votre disposition). Il n'y a jamais eu historiquement de "gap" significatif et durable (j'insiste) entre ancien et nouveau, à périmètre qualitatif égal (matériaux, normes de sécurité, prix du foncier...). JLF a poursuivi "mes amis Notaires me l'ont dit".

Comme j'ai aussi des amis Notaires (pas les mêmes) je consulte et on obtient ceci:
- allongement des délais de location de 3 à 4 mois (délais statistiques moyens observés) pour un F3, et ceci au cours du mois dernier...
- stagnation, voire légère diminution du prix de l'ancien,
- fragilité de l'offre et de la demande, tendance à une légère baisse sur l'ancien.
Ah bon, mais alors pourquoi tout celà ?

C'est parce qu'il y a trop de logements dans certaines catégories: c'est une réponse CONSTANTE. Ah bon, mais pourquoi?
- Méhaignerie
- Perissol
- Besson
- de Robien
D'accord, d'accord...
MAIS SI BESANCON A TROP DE LOGEMENTS, CE QUI POURRAIT PROVOQUER LA CHUTE, CONVICTION DE NOTRE MAIRE, si l'offre est supérieure à la demande,si on a la conviction que le marché s'effondre parce qu'il n'y a plus de demandes, POURQUOI EN CREER 2000 DE PLUS ?
Réponse des professionnels : c'est une catastrophe, et il n'y a aucune justification.
Alors bien sûr, on peut se féliciter du prix offert pour nos terrains, pour que les petits jeunes n'aillent pas en Haute-Saône (je rappelle que notre ami Manu Dumont est un fana du 70)

Question: qui peut se réjouir de l'apauvrissement d'une ville ?
L'immobilier qui chute, c'est quoi ? Un synonyme de réussite ? D'emploi ? De création de richesses ?
La multiplication des logements sociaux, c'est aussi un signe de réussite ? De croissance économique, de moins de chômage ? Est-ce un signe que les gens seront plus heureux ?
La France a un des taux les plus faibles en Europe pour son nombre de propriétaires(en résidence principale) Est-ce une réussite ?
Bon, je m'égare encore dans ma vieillesse et mon psycho-irrationnel...
C'est vrai, à force de se passionner pour des conneries(Le Corbusier, Nouvel, Forster, Llyod Wright, van der Rohr...le design, l'urbanisme, les nouvelles méthodes de communication, l'intelligence relationnelle, Mozart, Cézanne, et même Oudot !) on se focalise sur soi-même.
Merde, je fais encore dans le psycho-irrationnel...
Mais c'est mieux que le psycho-incompétent!
Thierry OUDOT 

Commenter cet article

martin 10/04/2006 14:22

Bonjour à tous, riverains, propriétaires, locataires...
Juste une ou deux questions: Combien ce terrain devenu aujourd'hui le centre des débats, a -t'il été acheté? Combien a-t'il rapporté en impot foncier? Pourquoi les habitants des immeubles ont-ils affiché ce chiffon rouge alors qu'il y a quelques années, le terrain sur lequel il manifestent était aussi maraicher?
 
Vieux bisontin, je me souvient de la rue des jardins qui portait alors bien son nom mais qui a bien profité à certains des maraichers alors présents. Et puis, maraicher, est-ce uniquement la culture des Chrysanthèmes?...
Bien sur, les maisons construites sur ces terrains devront être bien évaluées mais le terrain sur lequel elles sont situées, n'appartient donc pas à ce pays qu'est la Terre?

éric daclin 10/04/2006 15:39

Bonjour cher M MARTIN,
Merci de votre intervention sur notre site. Mais désolé de devoir vous ramener à la réalité en ce qui concerne le prix des terrains. Nous sommes en France et pas en URSS. Le droit de propriété est nominatif ou en indivision mais certainement pas collectif. Les terrains n'appartiennent donc pas à ce pays qu'est la Terre. Ils sont situées sur Terre, mais appartiennent à des personnes qui les ont acheté à des prix différents mais on se demande bien pourquoi vous semblez chercher à justifier qu'elles soient dépossèdées de leurs biens pour un prix symbolique plutôt que le prix du marché.
Les maraîchers ne vendent pas uniquement des chrysanthèmes ! En ce moment, vous pouvez acheter des pensées, des primevères, bientôt des géraniums, azalées, et des plants de légumes (choux, poireaux etc) et de tomates. Les maraîchers ne donc pas seulement en bordure du cimetière, et sont donc bien au centre de la vie du quartier !

Jérome 25/03/2006 11:21

10 / 1 que c'est le grand chef sioux lui meme qui a écris ?
on gagne quoi à ce jeu ?

éric daclin 25/03/2006 22:50

Le grand chef sioux est plus tranché dans sont expression, moins nuancé avec ses protagonistes ! Et puis il ne vient pas nous provoquer.
On gagne un m2 de terrain aux Vaîtes !
Valeur du lot : 3.81 € ? 40 € ? ou 150 €

stephane 24/03/2006 20:13

d
Après avoir fait un petit tour sur ce magnifique espace d'expression citoyenne qu'est lesvaites.com, je souhaite faire quelques commentaires. Bien que bisontin, je me sens quelque peu hors de ce débat enflammé, peut-être parce que je ne suis pas propriétaire. Je voulais cependant apporté quelques éléments à prendre en compte, à mon avis. D'une part, ce n'est pas parce que la population n'augmente pas qu'il ne faut pas plus de logements. A un logement correspond un ménage, et non une personne. Et il se trouve que depuis plusieurs années (et la tendance se maintient), la taille des ménages diminue, et ce pour diverses raisons: vieillissement de la population, augmentation du nombre de divorces et de familles monoparentales,... Il y a donc moins de personnes par ménage, donc moins de personnes par logement. A population égale, il faut donc chaque année plus de logements... D'autre part, l'argument de la vacance, est délicat. Je crois que c'est un effet d'optique: les logements vacants sont principalement situés au centre-ville, accessible par les commerces, chambres de bonne, absence de parkings,... Ils ne répondent pas à la demande ou leur propriétaire ne désire pas les mettre en location. Et il est très difficile d'agir sur le logement privé. Après tout, c'est un peu comme les vaîtois qui ne veulent pas qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire. Enfin, si l'on considère qu'il est important que Besançon, capitale de FC, reste une ville forte, elle doit maintenir une population et éviter un trop grand nombre de départs. Elle doit donc proposer des logements qui répondent aux attentes. Où que cela soit, cela passe souvent par des procédures de préemption ou d'expropriation,... Ce n'est pas un scoop. Mais la question de cette nécessité de maintenir de la population reste posée. Est-ce fondée ? Cet espace d'expression devrait aussi réfléchir à la question. Du point de vue du développement durable, on dira que "oui " (proximité de la ville = diminution des déplacements motorisés = baisse de l'émission de CO). Du point de vue paysager, tout dépend du projet. Du point de vue financier, pour les propriétaires, tout dépend de ce qu'ils espéraient avant que ce projet ne leur tombe dessus. Du point de vue de la municipalité, qui est logiquement celui de l'intérêt général, là encore, tout dépend de la manière de concevoir l'avenir de la ville : elle se situe entre une compétition entre territoires (à côté de Dijon, Strasbourg, Lyon,... que représente Besançon aujourd'hui? et demain?) et bien-être des habitants (mais de qui parle-t-on?). Finalement, tout en écrivant, je me dis que la réaction du quartier des Vaîtes ne concernent qu'une poignée de propriétaires qui défendent au fond leurs intérêts par pur égoïsme, que ce mouvement est aussi pour d'autres l'opportunité d'une revendication et d'une opposition plus large. Et qu'au final, on s'horrifie de la forme que pourrait prendre le projet de développement des Vaîtes en se foutant pas mal du fond du projet lui-même.
Stéphane P.

éric daclin 24/03/2006 23:18

Oh chouette, un jeu !!!
Il s'agit de deviner quel Conseiller Municipal se cache derrière le pseudo de Stéphane P.
Marrant ! Tous les arguments détaillés que vous énoncez sont précisément ceux de notre Chère Mairie.
Vous oubliez une chose à propos de ces égoïstes habitants des Vaîtes ! N'ont ils pas honte de contester que leurs terrains au centre ville puissent être préemptés à 3.81 €/m2 ?
N'ont-ils pas honte de défendre leur droit à vivre dans le logement dans lequel ils sont nés et ont construit leur vie et l'équilibre de leur vie ?
Quand vous faites référence au point de vue financier, je vous donnerai l'exemple de ces nantis de maraîchers qui ont travaillé sans compter pour toucher aujourd'hui 600 € de retraite. Encore heureux, ils ont un toît ! Avec 600 € (pour un couple !) ils ne pourraient pas faire face à un loyer, ni payer une maison de retraite ! Alors leurs terres ? La Mairie -Sanctuaire de l'intérêt général !- veut leur prendre à un prix dérisoire par rapport au prix du marché !  Leurs terres ! C'est leur capital de toute une vie de labeur ! Et c'est sur cela que vous entendez tirer un trait ? Ayez au moins la décence de ne pas les spolier ! 
Quant à vos considérations sur le développement durable, savez vous cher Stéphane que le système de production développé par les maraîchers aux portes de la ville est un schéma typique du développement durable en évitant les transports et le stockage + réfrigération ?
Pour ce qui est de la compétition entre territoires, vous comparez Besançon à Dijon - Strasbourg, Lyon...  Vous rêvez tout debout ! Plusieurs virages ont été ratés depuis 30 ans !  Alors de grâce !  Ne comparez pas Besançon avec Dijon qui prend régulièrement des longueurs d'avances... Avec la grossière erreur de la gare TGV d'Auxon et le fait de ne pas avoir su accrocher IKEA, nous ne serons bientôt plus que dans l'ombre de Dijon !  Besançon écartelée entre périphérie de Dijon et de Mulhouse ! Alors Strasbourg ? Lyon ?  Vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère ! C'est beau les rêveurs !
Ah mon cher Stéphane P, vous avez raison ! On s'horrifie de la forme et du fond que pourrait prendre le projet d'urbanisation dense des Vaîtes avec des gens comme vous.
Je m'étais simplement trompé sur un point, je n'aurais jamais du citer l'expression de cages à lapins, les logements tels qu'ils apparaissent sur la vision futuriste en 3 D de la Mairie sont plutôt bas mais serrés comme des cages à poules ! ...Grippe aviaire ou pas !

invité 20/03/2006 12:00

http://www.sochaux-avant-tout.com/index.php?rub=who
 

Invité 13/03/2006 16:47

http://www.emmanueldumont.com/forum/viewtopic.php?t=78