Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par éric daclin

Hasards du calendrier, au moment où l'association les Vaîtes tiendra son assemblée générale jeudi 6 juillet ; un Conseil Municipal sera consacré au projet de PLU avec notamment pour thèmes à l'ordre du jour : 

- M le Maire utilise le terme "arrêt du projet"... mais ne rêvez pas : il s'agit de la fixation du projet de PLU ! 

- et sur le quartier des Vaîtes : l'engagement d'une démarche pré-opérationnelle de projet avec le choix du prestataire (comprenez le bureau d'études).

Vous le voyez,  les mots utilisés peuvent être à double sens. Aussi, lors de notre assemblée, nous ferons une explication de textes avec cartes à l'appui du projet de PLU, à destination des adhérents de l'association. Nous vous préciserons ce que recoupe la future zone 1AU - B qui est prévue pour les Vaîtes. Derrière ce matricule que pourrait revendiquer un bagnard, se cache l'indication que le futur aménagement correspond à une zone urbaine dense et mixte de type UB.

Comme un jeu de piste, il faut aller chercher dans le règlement de PLU ce qu'est la zone UB.  Et là c'est un peu plus complexe à détailler. Aussi nous évoquerons cela lors de notre assemblée générale. Sachez toutefois que la hauteur des constructions maximales est prévue sur la rue de R+4+1 niveau d'attique ou de combles soit 19m maximum !  Mais que le projet de PLU fixe aussi une hauteur minimale de façade sur rue de R+3.

Le projet de PLU prévoit donc  6 étages au maximum en bord de rues principales et 5 étages (maxi 16m mais avec un minimum de hauteur de R+2) en bord d'autres rues.

Ceux qui appréciaient la tranquillité et la beauté des lieux se poseront des questions.

Le seul espoir pour eux ne réside-t-il pas dans l'article 4 des dispostions générales du règlement qui s'intitule : "adaptations mineures..." Les règles [...] définies par le PLU ne peuvent faire l'objet d'aucune dérogation à l'exception des adaptations mineures rendues nécessaires par la nature du sol, la configuration des parcelles ou le caractère des constructions avoisinantes. Alors, cet espoir ne serait-il donc pas également mineur ? Espérons que M le Maire saura nous montrer le contraire ! Ce serait bienvenu en cette période qui s'annonce bientôt préelectorale pour la députée de la circonscription comme pour le 1er magistrat de la ville...

 Les personnes qui ont acheté un appartement rue de la vaîte, perdront en point de vue et leur appartement sera directement en concurrence avec les appartements neufs qui seront construits...Autant dire que votre ancien appartement deviendra difficilement vendable.

A vous de juger et RDV aux adhérents de l'association le 6 juillet !

Commenter cet article