Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par éric daclin

L'hebdo de Besançon qui est paru mercredi 28 mars, fait la part belle aux Vaîtes !

 

 

 

2 Pages et un titre en 1ère de couverture, afin de relater la réunion de samedi 24 mars ainsi que les projets de la Mairie. Le rédacteur en chef, Benjamin TEITGEN assistait à la réunion et a bien retranscrit le contenu de cette réunion ainsi que le ressenti de la population.

Cette réunion s'est déroulée dans un bon état d'esprit et dans un climat d'échanges. L'Hebdo de Besançon reprend d'ailleurs, les propos de M le Maire qui a souligné : "le dialogue est riche et constructif, avec les habitants comme avec l'association. C'est comme cela qu'on y arrivera".

Que de chemin parcouru !

Nous avons apprécié, la qualité du travail de diagnostic de M GRETHER ainsi que les avancées très positives de M le MAIRE. De notre point de vue, il n'est pas question de victoire de l'une ou l'autre partie, puisque nous souhaitons travailler avec la Mairie à la réalisation de notre quartier. Si victoire il y a... c'est une victoire d'étape de la population, de l'association ET de la Mairie.

M FOUSSERET a su reprendre ce dossier et le faire évoluer. Il faut reconnaitre que c'est tout à son honneur !

Nous n'oublions pas que nous sommes en relation avec des associations qui se heurtent à un mur dans le dialogue avec leur Maire dans d'autres villes. http://noisy-les-bas-heurts.over-blog.com/

La réunion de samedi 24 mars était tout le contraire ! 

Nous entendons ne pas nous arrêter là et continuer dans cette voie. Le tour de France n'est pas fait d'une seule étape. Nous comptons bien contribuer positivement aux étapes suivantes.

Il va de soit que nous restons vigilants ! Les promesses tenues oralement aujourd'hui devront être écrites et surtout tenues après... les élections.  

Commenter cet article

Thierry OUDOT 31/03/2007 23:46

Pas d'accord avec ce compte rendu, cher Eric.
Deux jeunes étudiantes en géographie m'ont raconter une certaine passivité de MM MOUROT ET DACLIN