Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Lundi 28 oct, JL FOUSSERET inaugurait une nouvelle façon d'aller à la rencontre des habitants.
Passer une partie de la journée dans le quartier à arpenter les rues sans cortège présidentiel... et le soir rencontrer une quarantaine de représentants d'associations du quartier ainsi que les membres du conseil de quartier (à l'école Jean ZAY). Toujours sans aréopage de membres de son équipe. En effet, seuls M DORNIER - responsable des services techniques et urbanisme- et B TEITGEN -membre de son cabinet, l'accompagnaient.
Les échanges n'étaient pas figés par un public aligné en rang d'oignon sur des chaises face à un tribun sur une estrade ! Non les échanges étaient face à face, debout autour d'un verre de Jura ou de La Bisontine pétillante.
Durée de la rencontre : un peu plus d'une heure.

Et force est de constater que ce mode d'échange, en toute simplicité, ça marche !
D'abord parce que le Maire est encore plus nature que jamais, il peut même se lâcher de propos correspondant plus à son ressenti personnel sur ce qu'il a vu en arpentant certaines rues du quartier. Et quand il dit sans tabous, ce que les habitants des rues avoisinantes ressentent profondément ; ses propos sont forcément plus forts... Incivilités ou situations tendant vers un sentiment d'insécurité que chacun peut constater dans certaines rues... ou canettes et déchets laissés dans les squares ou sur les terrains de sports. Un constat partagé rassure et à défaut d'apporter une solution immédiate, c'est le préalable d'une action qui est souhaitée par les habitants... et par le 1er magistrat de la commune.

Ensuite les questions des habitants ont également été plus spontanées et plus natures : crainte des représentants des clubs de foot du quartier, de ne plus pouvoir jouer sur le terrain des Orchamps qui doit accueillir un pôle rugby.
Interrogations de nombreux membres du conseil de quartier et de représentants d'associations sur le tracé du tram dans le quartier de Palente mais aussi sur la décision du Ministère de la Culture de ne pas autoriser de LAC (lignes aériennes de contact) au centre ville.
L'avancement du projet des Vaîtes depuis la réunion publique organisée par la Mairie en juin dernier.
2 membres du conseil d'administration de l'association les Vaîtes étaient présents et ont participés aux échanges francs et nature, sans le moindre croc en jambe réciproque.  
Nous savons dénoncer des méthodes et des actes quand nous ressentions le besoin de le faire, mais il faut aussi savoir reconnaitre que la méthode qui consiste à varier les modes de contacts est une réussite !

Commenter cet article