Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Ce matin une équipe de France 3 Besançon est venue tourner dans le quartier des Vaîtes.

Nous vous invitons à regarder l'interview du porte parole de l'association, Eric DACLIN, qui est passée dans l'édition du 19-20h du 16 août..  

Pour que l'ensemble des points de vue soient exprimés, Michel LOYAT, adjoint à l'urbanisme a également été interviewé.  

Vous pouvez voir ou revoir ce JT en cliquant sur le lien suivant. La rédaction du France 3 a placé ce sujet en premier dans son édition.

Les habitants du quartier qui refusent le prix dérisoire de 8€/m2, apprécieront à leur juste valeur les propos de l'adjoint à l'urbanisme : "Ca ne peut pas être les même prix, qui sont les prix du marché, de petites parcelles, ca n'est pas la même logique, là c'est une logique pour permettre aux collectivités d'avoir une urbanisation à la fois de qualité, cohérente"  

Une procédure d'expropriation de terrains privés relève, jusqu'à nouvel ordre du droit civil, dont l'article 515 édicte : "nul ne peut-être contraint de céder sa propriété, si ce n'est pour cause d'utilité publique et moyennant une juste et préalable indemnité".  

 

Entre une CAGB avide de terrains à prix bradés, à 8€ le m2 et entre le prix du marché de 150€/m2, n'est-il pas possible de trouver une proposition honnête de prix qui satisfasse les uns et les autres ?   

http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-video=cafe_HD_1900_besancon_jtregional_160811_18_16082011195814_F3  

Commenter cet article

AMSTUTZ Pascale 04/09/2011 17:06



Ce jour, veille de rentrée, je constate que la ligne 3 ne passe plus par le chemin du Vernois !


Ayant 2 enfants scolarisés, l'un au Collège Clairs Soleils, l'autre au lycée Pergaud, GINKO m'a demandé de renouveler leur abonnement avant le 31/07/2011, ce que j'ai fait.


Bien mal m'en a pris, car sans en avoir été avertie en temps et en heure, j'ai souscrit 2 abonnements annuels Ginko alors que mes enfants devront se rendre à pied jusqu'à leur établissement
scolaire.


Certes, la CAGB et Ginko ont supprimé la ligne 3 entre le centre-ville et Orchamps dans la perspective du tramway mais entre temps que faisons-nous, nous vaîtois ?


Encore une fois la ville se moque des Vaîtois et ne fait pas grand cas de nous...