Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

M LOYAT a souhaité rencontrer les membres du Bureau de l’association les Vaîtes avant le Conseil Municipal du 22 mars au cours duquel sera évoqué le projet d’urbanisation de notre quartier.

Il s’est entouré des compétences de MM GOVIGNAUX et BION .

Très pédagogique, M LOYAT a pris le temps de nous expliquer à Guy MOUROT, Eric DACLIN, Chantal JOBARD , Jean Pierre PEUGEOT, Hazem ZOCK et Jean PERROT, la raison pour laquelle le projet a pris du retard au cours des derniers mois. En effet, la Mairie pensait présenter le projet en Conseil Municipal et engager la procédure de Déclaration d’utilité publique dès l’automne 2009. Le retard n’est pas lié aux vicissitudes du TCSP mais à une réflexion qui a été plus compliquée que prévue sur le réseau chaleur (cf nos 2 articles précédents).

Nous avons rappelé à M LOYAT que nous regrettions que la concertation n’a été en réalité qu’une information car à aucun moment, la Mairie n’a demandé aux habitants leur avis. Alors certes, nous ne nous sommes pas cantonnés à un rôle de spectateurs et nous avons pris la parole et l’initiative des suggestions.

Nous prenons acte de ce que la Mairie et M GRETHER ont eu l’intelligence de nous entendre et de prendre en compte un grand nombre (mais bien sûr pas toutes) de nos idées.

JL FOUSSERET a d’ailleurs reconnu à 2 reprises, que l’association a contribué à améliorer la qualité du projet.

Très forte réduction du nombre de maisons qui devaient être détruites, prise en compte de la qualité de l’environnement et de la diversité de la faune et de la flore, prise en compte de l’importance des écoulements des eaux dans le quartier, préserver les jardins et la présence des horticulteurs qui caractérisent notre quartier, constructions à un rythme plus doux que celui prévu initialement… sont autant de points revus par la Mairie.

Mais reste un point qui fait mal…

La Mairie procédera à l’arrêt du projet et au lancement d’une procédure de DUP (déclaration d’utilité publique) dont le but indiqué en conclusion, du point 30 figurant à l'ordre du jour, est de lui permettre de procéder aux expropriations si aucun accord amiable n'est trouvé. (signalons que jusqu'à présent toutes les acquisitions l'ont été à l'amiable). 

Un point majeur, n’est pas abordé : le prix des terrains.

En somme le point 30 à l’ordre du jour du Conseil Municipal donne un blanc seing à notre Maire de procéder à des négociations et si elles n’aboutissement pas d’exproprier au prix de référence sur Besançon qui a été validé par un jugement de 2009, lors d'un contentieux entre un particulier et la CAGB, pour des terrains faisant l’objet d’un projet d’urbanisation d’ensemble : 6€ le m2.

6€ le m2 pour des terrains plats situés à 1500m de la place St Pierre… est-ce cela l’équité ?

N’est-ce pas une injustice insoutenable, inexplicable et disons le mot : indigne ?

Nul doute que ce point devra être clarifié très rapidement pour éviter une montée du mécontentement et de l’incompréhension sur le quartier que  la ville entière comprendrait.

En tout état de cause, des observateurs attentifs représentant les habitants du quartier des vaîtes seront présents lors du Conseil Municipal du 22 mars 17h00 à l’Hôtel de Ville (place St Pierre).

(le sujet devrait être évoqué aux environs de 19h00 si on s’en tient à l’ordre du jour prévu).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article