Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

L'abstention a battu des records en France, idem en Franche-Comté avec près de 49%, à Besançon près de 54%, l'abstention est également forte dans le quartier des Vaîtes (avec plus de 50% pour le bureau de vote Vaîtes sud et plus de 51% pour le bureau de vote de la MJC Palente où votent une partie des habitants des vaîtes). 
S'ils n'ont pas vibré pour les élections régionales, les habitants du quartier des Vaîtes seront-ils plus concernés par le devenir de leur habitat qui se jouera au cours des prochains mois ?

L'acte I de la pièce qui se déroulera cette année, se jouera lundi 22 mars, lors de la présentation au Conseil Municipal
du bilan de la concertation et de l'arrêt du projet.
Ce terme d'urbanisme ne signifie pas que le projet est stoppé, mais qu'il est défini.

La dernière action consistante de l'information municipale était la réunion publique du 18 juin 2009 au Nouveau Théâtre et la présentation de la maquette.
Ensuite, le 28 oct, JL FOUSSERET est venu dans le quartier de Palente rencontrer les habitants et les membres du conseil de quartier (CCH).
Plus récemment, M LOYAT a informé les membres du conseil de quartier de l'état du dossier, le jeudi 4 mars.
Nous regrettons de ne ressentir la concertation que comme une simple information améliorée...

D'autre part, nous nous sommes interrogés sur la lenteur de l'avancée du projet.
La réponse est "énergétique".
En effet, les élus locaux se sont interrogés, ont demandé des expertises et contre-expertises pour les départager à propos du choix du réseau de chaleur. 
En fait, on s'oriente vers plusieurs mini réseaux de chaleur, plusieurs chaufferies pour alimenter des îlots d'environ 300 logements.
Ce choix permettra d'adapter la construction des chaufferies au rythme de l'urbanisation du quartier qui se fera par tranches. 
Le combustible retenu est le bois mais avec la possibilité d'utiliser en complément du gaz. Il semble que ce point ait eu du mal à passer chez les écolos. Pourtant il n'est dicté que par le bon sens et le refus de s'enfermer dans un choix unique, une pensée unique. 
Qui peut prédire quel sera la disponibilité de la ressource bois et son prix dans 10 ans, dans 20 ans etc ?
N'oublions pas que les collectivités publiques et privées se lancent toutes dans la construction de chaufferies bois. Au rythme de ces grosses unités, la ressource n'est pas inépuisable si on veut préserver la reconstitution des forêts. A la cadence actuelle de construction des chaufferies bois construites par les collectivités, qui peut affirmer raisonnablement, aujourd'hui qu'on ne manquera pas de bois dans 10 ou 20 ans ?
D'où l'intérêt d'un choix plus ouvert : bois compatible avec le gaz.

D'autre part, le bureau d'études Tribut a travaillé sur l'orientation des bâtiments et l'isolation.
Les bâtiments seraient construits selon les normes BBC, Ils consommeront 50kW/m2/an ! 
La moyenne de consommation des logements résidentiels est actuellement de 330 kW/m2/an...
On voit la performance énergétique qu'il faudra atteindre avec ces nouvelles constructions !
Cette performance permettra aussi de diminuer la taille des chaufferies, puisqu'on pourra alimenter 300 logements économes en énergie avec une chaufferie taillée pour 45 logements moyens actuels (on va faire comme à l'émission des chiffres et des lettres : 330 kw/50 kW = 6,6.  300 logements/6,6 = 45 logements...).

Après la présentation au Conseil Municipal, la déclaration d'utilité publique (DUP) pourra être lancée.
Le dossier de DUP sera déposé en Préfecture qui a un délai de 3 mois (maxi) pour donner un avis.
Ensuite, le Tribunal Administratif va nommer une commission d'enquête publique qui effectuera son enquête en septembre, vraisemblablement.

Au delà des prérogatives dont disposera la Mairie avec une déclaration d'utilité publique, les habitants et les amis du quartier pourront apprendre plus précisément comment leur quartier sera aménagé.
Les habitants pourront aussi formuler des observations sur le projet.
Si ces observations sont jugées pertinentes par les membres de la commission d'enquête publique, elle peut les retenir dans l'avis qu'elle adressera à la Mairie.

La présence d'observateurs vaîtois est donc importante à la Mairie le 22 mars ! (le lieu est l'Hôtel de Ville - place St Pierre). L'heure du Conseil Municipal est 17h00, mais les points concernant les Vaîtes sont les points n° 29 et 30.  Il faudra donc être patient.

manifestation-hotel-de-ville-3.jpg

Commenter cet article