Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Nos actions n'étaient pas concertées... ce sont désormais 2 demandes de recours gracieux qui viennent d'être adressées à M le Préfet, lui demandant de bien vouloir revenir sur son arrêté de Déclaration d'utilité publique relative au tramway bisontin.   L'association les Vaîtes a adressé le 2 août une demande de recours gracieux à

M le Préfet et un collectif de 3 associations vient d'effectuer la même démarche, mais avec d'autres arguments, le 5 août. 

Cette démarche émane de Jean-philippe ALLENBACH (Président du Mouvement Franche-Comté), Serge GRASS (Président de l'Union civique des contribuables citoyens) et de Jean-Pierre SOULIER (Président de Besançon Renouveau).

http://www.mfcomte.fr/public/illu_blog/Recours_Prefet_11_doc.pdf

Parallèlement à ces recours émanant d'associations, nous savons que plusieurs bisontins ont entrepris pareilles demandes de recours gracieux et en cas de refus, sont résolus à aller devant le Tribunal administratif en cas de en invoquant des erreurs de fond ainsi que des vices de formes.

 

En cas d'annulation de la DUP, les procédures d'expropriations seraient annulées, pas les ventes de terrains réalisées de gré à gré.

 

Et à titre d'illustration de ce peuvent exprimer certains bisontins calmement sur le tram, nous publions cette expression que nous avons trouvée sur le site macommune info : http://www.macommune.info/actualite/-quot-un-doute-serieux-quant-a-l-utilite-publique-d-un-tram-a-besancon-quot--21704.html

"gedeon25 • le dimanche 07 août à 09h22

Bon, pour recentrer un peu les choses, parce que là on est toujours dos à dos sans avancer, moi j'aimerais juste une chose, c'est que les partisans du TRAMWAY, à commencer par le chargé de mission payé par la Mairie alias BOSTEPH, nous expliquant juste comment ce projet sera financer, puisqu'on sait déjà que la contribution transport au maxi à 1,8% ne suffira pas à payer, et qu'en plus elle va freiner encore plus l'arrivée d'enteprises, voir même augmenter des départs puisque nombreuses PME innovantes se sont tirées de Besançon : IMASONIC, SARDSTEDT, HARDEX...

Donc, OUI, quand le Tramway sera là, bien entendu que les gens l'utiliseront, comme les vélocités, sauf que pour les vélos, 60.000 euros par an pour le peu d'utilisateurs ça fait froid dans le dos... Autocité : même connerie, la majeur partie des utilisateurs sont... des employés d'administration pour effectuer leurs déplacements professionnels !!!!

Maintenant concernant le réseau de transports en communs, 1 BHNS il faut le changer au bout de 15/20 ans, OUI, mais il coute aussi moitié moins cher qu'un tram à changer au bout de 30 à 40 ans, donc il immobilise pas une population sur un choix débile pour 1/2 siècle ou presque, surtout dans un contexte technique ou les technologies évoluent à vitesse grand V, et ou dans 15 ans nous serons à l'hydrogène sans doute, nettement moins énergivore qu'un tramway électrique quand on sait qu'entre 2010 et 2011 l'électricité a pris 10,4% d'augmentation !

de plus, pour les bobo qui nous parlent du tram comme d'un bijou pour Besançon, je rappelle juste que le tracé du tram est un des plus ridicule et irrationnel qu'on ait vu, donc comparer Besançon à d'autres villes comme certains le font est juste une ineptie, puisque le tracé de Planoise à Palente ne déssert aucun poumon économique, juste des services publics!!!!!!!

Donc, pour résumer, Mesdames et Messieurs les bobos qui sans doute ne payez pas d'impôts, QUI PAYE ?

toujours facile de dépenser quand ca sort pas de sa poche...

ah au fait, pour ceux qui nous disent également : "il fallait aller aux réunions..."

J'Y ETAIS ! et quand on a cherché à aborder des questions sensibles le Seigneur nous a répondu qu'on allait pas refaire le débat (débat qui au final n'a jamais eu lieu puisqu'on a jamais laissé parler les urnes)

ALORS?"

 

Commenter cet article