Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

Oser trahir ses propres amis !

29 Novembre 2020, 21:33pm

Publié par Association les Vaîtes

Même JL Fousseret n'aurait pas osé réaliser un appel d'offre en douce pendant une période où il aurait fait semblant de lancer une consultation d'experts !

Résumons la scène du théatre qui vient de se jouer...

Acte 1. Mme VIGNOT confirme son engagement de campagne de constituer un groupe d'experts incontestables qui seront amenés à rendre un avis sur l'urbanisation des Vaîtes.

Média 25 - EN DIRECT : Conférence de Presse avec Anne Vignot, maire de Besançon - Point de situation des Vaîtes | Facebook

Acte 2. Mme VIGNOT nomme M Hervé RICHARD, à la présidence de ce groupe d'étude appelé GEEC par analogie au GIEC dont l'appellation est signifiante pour toute personne attachée à l'écologie. Fausse barbe de l'appellation d'autant plus que le président s'avère être le directeur de recherche au laboratoire où travaillait Anne VIGNOT avant d'être élue. M Hervé RICHARD est un des soutiens politique affiché de Mme VIGNOT. La première qualité d'un expert est de ne pas être lié à une des parties, ne remplissant pas cette qualité, M Hervé RICHARD aurait dû se récuser de lui-même. Beaucoup avaient senti le pipeau, mais le GEEC a tout de même été constitué pour travailler et rendre un rapport avant la fin du mois de décembre.

Acte 3. Sans attendre le rapport de ce qui se révèle désormais être un comité théodule, Anne VIGNOT lance, dès le 26 nov, un appel d'offre jusqu'à 190 000 € afin de retenir "l'architecte-urbaniste conseil qui constituera l’un des trois membres actifs des ateliers Vaîtes. Le prestataire accompagnera activement la Collectivité afin de veiller à la bonne insertion architecturale, urbanistique paysagère et environnementale des différents projets de construction et d’aménagement des espaces publics réalisés par l’aménageur." (cette phrase est tirée de l'appel d'offre de la Mairie).

Marches-securises : dématérialisation des marchés publics et dématérialisation des procédures d'appel d'offres (marches-securises.fr)

Désormais c'est clair, le résultat est connu sans même faire semblant d'attendre le rapport du comité théodule. Ses membres apprécieront certainement...

C'est l'urbanisation, les constructions, la bétonnisation.

Les belles promesses n'engagent que ceux qui les croient ! Voilà qui s'appelle enfumage et trahison de ses propes amis.

 

 

Voir les commentaires

Le GEEC s'installe aux Vaîtes !

21 Novembre 2020, 14:18pm

Publié par Association les Vaîtes

 

Mardi 17 novembre 2020, le GEEC s'est installé aux Vaîtes. (Groupe des Epouvantails En Colère).

Epouvantails et banderoles se sont multipliés le long du tram en bordure des jardins populaires menacés par la bétonnisation. Cette opération était organisée par l'association des jardins des Vaîtes. L'association Les Vaîtes s'est associée à cette opération. XR/Extinction Rebellion et la Confédération Paysanne sont venus apporter leur contribution à cette journée d'action en amenant épouvantails et banderoles.

Ces associations différentes partagent un point en commun : la volonté de préserver les jardins des Vaîtes, ses zones humides, sa diversité des végétaux et des animaux sauvages. Ce poumon vert dans la ville est le cadre de vie des habitants du quartier et des promeneurs encore plus nombreux avec la crise sanitaire qui viennent ici parce qu'ils s'y sentent bien et que respirer aux Vaîtes leur fait du bien !

C'est tout cela qui est menacé par la bétonnisation à laquelle la mairie ne semble pas renoncer.

L'association des jardins des Vaites précise que si ce GEEC est composé d'épouvantails, ce ne sont pas des hommes de pailles ! Ils rendront en décembre un rapport indépendant sur la fréquentation des oiseaux aux Vaîtes ! 

Lors de cette manifestation, l'association des jardins des Vaîtes a aussi offert des cagettes de légumes cultivés aux Vaîtes.

Vous pouvez accéder à la page facebook de l'association des jardins des Vaîtes. 

 

Voir les commentaires

Agir simplement contre le bétonnage des Vaîtes !

13 Novembre 2020, 20:25pm

Publié par Association les Vaîtes

Depuis qu'elle a été élue Maire de Besançon, Anne VIGNOT n'a donné aucun signe d'une quelconque action de sa part visant à protéger la biodiversité du quartier des Vaîtes ni les 37 espèces animales protégées relevées lors d'une étude réalisée en 24h en 2018. L'étiquette politique que Mme la Maire a affichée pour se faire élire pouvait faire espérer une prise en compte plus responsable de sa part de la préservation de la bétonnisation.

Et ce n'est pas la nomination d'un Geec local pour éclairer la décision, alors qu'une étude montrant 37 espèces animales protégées existe déjà, qui peut être interprété comme un geste rassurant. Bien au contraire quand on sait que Mme la Maire a nommé à sa tête un proche fidèle, on ne peut que s'interroger sur sa conception de la déontologie et sur l'impartialité de cette commission !

Que peut-on faire?

Et en plus, dans cette situation de confinement, qu'est-ce qu'on peut faire ?

Nous vous invitons à rappeler à Mme la Maire les valeurs qu'elle a utilisées, pour son parcours politique, en exprimant notre opposition à la betonnisation des Vaîtes à l'occasion de la journée du 17 novembre contre la réintoxication du monde.

De manière concertée avec l'association Jardins des Vaîtes, nous vous appelons à planter une banderole (sur laquelle vous aurez préalablement écrit un slogan) ou un épouvantail entre l'arrêt de tram Brûlefoin et le virage formé par la voie lorsqu'elle s'écarte de la route du chemin du Vernois.

Vous pourrez déposer votre banderole ou votre épouvantail le 17 novembre  (cocher la case "déplacement bref dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile lié à la promenade")
Merci de votre contribution à la lutte contre le bétonnage et le saccage des Vaîtes !

Voir les commentaires

Les luttes, creuset de créations artistiques

17 Octobre 2020, 08:01am

Publié par Association les Vaîtes

Est Républicain 15 octobre 2020

Une maladresse de plus, mais qu'allait-elle faire dans cette galère pour se prendre les pieds dans le tapis ?

Les luttes sociales ont souvent été le creuset de créations artistiques soutenant et alimentant la dynamique de lutte en même temps que la lutte inspire les artistes.

C'est aussi le cas de nombreux artistes qui ont peint ou chanté cet été et sont encore présents à la Vigie des Vaîtes.

En 1967, l'usine de la Rhodiaceta aux prés de vaux était la plus grosse usine de Besançon, elle a compté plus de 3000 salariés. La grève qui débute le 25 février 1967 est un avant goût des grèves de 1968. La situation des ouvriers à cette époque, l'intensité et les difficultés de leur lutte expliquent les mots employés à l'époque dans leur contexte.

Magnifier cette lutte aujourd'hui, qu'est-ce d'autre que de la récupération ou de la gloriole politique ? C'est être spectateur des actes passés alors que nous attendons des dirigeants politiques qu'ils agissent, les sujets ne manquent pourtant pas dans le contexte présent. Reprendre les mots du passé, aujourd'hui qu'est-ce d'autre que maladresse et provocation ? Nos dirigeants politiques municipaux sont-ils irresponsables au point de ne pas se rendre compte qu'agiter les chiffons rouges du passé n'est pas la meilleure façon d'attirer des entreprises aujourd'hui à Besançon. Agiter le passé pour construire l'avenir... n'ont-ils plus que cela comme doctrine ?

La ruine de la friche et les dirigeants politiques inconscients au point de parader dessus, illustre tristement cela.

A ces images de ruine, nous préférons celles de l'époque... ou cet extrait du film de Chris MARKER, réalisateur français brillant, dont le film La jetée a été copié pour réaliser le film L'Armée des douze singes en 1995 (avec Bruce WILLIS).

https://youtu.be/AmqF7kHRsM8

 

Georges MAURIVARD ouvrier de la Rhodiaceta menant la lutte des ouvriers en 1967 - Il est décédé en août 2016
La Rhodiaceta, aujourd'hui ruine industrielle était la plus grosse usine de Besançon avec plus de 3000 salariés.

 

Voir les commentaires

Les Vaîtes, "un caillou dans la chaussure" de Mme VIGNOT pour son début de mandat municipal

11 Octobre 2020, 17:52pm

Publié par Association les Vaîtes

Conseil municipal du 9 oct : le point 17 de l'ordre du jour portait sur le compte rendu annuel à la Collectivité de l'activité de l'aménageur Territoire 25 chargé de mettre en oeuvre la bétonnisation des Vaîtes. Si le sujet précédent concernant la ZAC des Hauts du Chazal a été traité en moins d'une minute, le point sur les Vaîtes a suscité plus de 30 minutes de débats visiblement embarassants pour Mme la Maire dont les réponses avaient souvent pour objet d'évacuer les questions pour ne pas répondre précisément.

 https://vimeo.com/464946017

(les questions-réponses sur les Vaîtes sont sur la vidéo entre 2.51.45 et 3.23.00).

Le compte rendu nous apprend que l'aménageur Territoire 25 a dépensé inutilement    218 000 € en 2019 en décidant d'un gardiennage des Vaîtes. 1 à 2 gardiens étaient présents jour et nuit une grande partie de l'année. Ainsi non seulement Territoire 25 a détruit l'habitat d'espèces protégées.. ce qui est un comble pour un aménageur chargé de réaliser un éco-quartier ! Mais en plus Territoire 25 a dépensé inutilement l'argent des bisontins. Qui pourrait imaginer qu'un dispositif d'1 à 2 gardiens puisse être efficace pour surveiller une zone de travaux de plus de 10 ha. Tellement peu efficace, qu'un pic-nique de la résistance a été organisé le 23 mars aux Vaîtes, au milieu de la journée. Anne VIGNOT a même participé à ce pic-nique ! Mais ça s'était avant... quand elle se préparait à être candidate !

http://www.lesvaites.com/2019/03/pique-nique-de-la-resistance-aux-vaites.html

 

Voir les commentaires

La vigie des Vaîtes est toujours debout !

4 Octobre 2020, 21:07pm

Publié par Association les Vaîtes

Vigie des Vaîtes photo prise le 4 oct à 10h00
Vigie des Vaîtes photo prise le 4 oct à 10h00

Cette nuit Météo France avait annoncé de fortes rafales de vent à 85 km/h. Effectivement le vent a soufflé particulièrement fort vers 2h00 du matin.  C'est fréquent que le vent souffle plus fort aux Vaîtes que sur la ville lorsqu'il vient de l'ouest. Est-ce l'effet couloir avec les collines ?  Est-ce parce que le courant d'air se réchauffe sur la ville ? Nous n'avons pas la réponse à cette question.

N'en déplaise aux "experts" de la mairie qui ont conduit à ce que Mme la Maire de Besançon prenne cet arrêté municipal truffé d'inexactudes, la vigie a tenu bon sans bouger malgré ce vent fort, montrant ainsi sa qualité de construction.

La vigie, ce symbole de la lutte reste debout !  Elle guide l'action de militants agissant pour préserver le vivant et plusieurs dizaines d'espèces animales protégées d'une dérogation préfectorale bassement motivée par la bétonnisation des Vaîtes.

Voir les commentaires

"Le Geec et son président n'ont déjà plus aucune légitimité"

18 Septembre 2020, 15:41pm

Publié par Association les Vaîtes

De nombreuses voix s'élèvent à Besançon pour dénoncer la mauvaise farce de l'ingénieure devenue Maire et qui nomme son mentor, directeur de labo et ami politique, fidèle soutien lors de la campagne électorale. C'est au tour du groupe de élus LREM Modem MEI élus au conseil municipal de dénoncer ce "manque de transparence" et cet "entre soi".

Cette expression est relevée par factuel.info

l'expert annoncé comme indiscutable, nommé par Madame VIGNOT était son propre directeur de laboratoire
Le Geec et son président n'ont déjà plus aucune légitimité

http://www.factuel.info/abonne/groupe-elus-lrem-modem-mei-ville-besancon/blog/geec-et-son-president-nont-deja-plus-aucune

Hervé RICHARD ami politique de Anne VIGNOT - comité de soutien de sa campagne électorale
Hervé RICHARD ami politique de Anne VIGNOT - comité de soutien de sa campagne électorale

Outre cette dénonciation que nous avions déjà exprimée, nous association les vaîtes, attirons l'attention sur l'appellation trompeuse choisie par Mme la maire Anne VIGNOT. Lorsqu'on appelle GEEC ce groupe d'experts après avoir annoncé la création d'un GIEC pendant sa campagne électorale, n'est-ce pas pour apporter une confusion et que son GEEC-amigo bénéficie de l'image positive véhiculée par le GIEC et de la qualité des travaux réalisés par le vrai GIEC ?  

Cette imposture dans la dénomination serait anecdotique si le rôle attendu de ce GEEC-amigo n'était pas de rendre un avis sur l'urbanisation du quartier des vaîtes et la destruction de l'habitat de 31 espèces animales protégées. 

https://jancovici.com/changement-climatique/croire-les-scientifiques/quest-ce-que-le-giec/

 

Voir les commentaires

Anne VIGNOT annonçait un expert incontestable, elle nomme son collègue pour statuer sur les Vaîtes !

12 Septembre 2020, 21:18pm

Publié par Association les Vaîtes

Après la république des copains et des coquins, c'est désormais les experts copains de la mairie de Besançon !

La Maire de Besançon, Anne VIGNOT, nous avait promis la nomination d'un expert incontestable pour son "Giec local" chargé de donner un avis notamment sur l'urbanisation des Vaîtes. Elle a nommé M Hervé RICHARD qui se révèle être son propre directeur du labo où elle travaillait. M Hervé RICHARD est de ceux qui se répandent en disant le plus grand bien d'Anne VIGNOT dans plusieurs articles de presse après l'élection de sa collègue.

article libération 30 juin 2020, l'expert nommé par Anne VIGNOT se révèle être son propre directeur de labo où elle travaillait.
article libération 30 juin 2020, l'expert nommé par Anne VIGNOT se révèle être son propre directeur de labo où elle travaillait.

Anne VIGNOT est-elle légitime avec cette nomination qui est de fait entachée de suspicion ? Les liens entre Hervé RICHARD et Anne VIGNOT, ses louanges dans la presse ; tout cela entache cette nomination de sérieux doutes.

Outre la compétence, la qualité intrinsègue d'un expert et de la crédibilité du rapport qu'il rendra est l'indépendance et l'absence de liens avec une des parties. Si cet expert était intellectuellement honnête, il se récuserait de lui-même. Sans attendre que d'autres se chargent de le récuser.

Le coût de cette pantalonnade de nomination pour 3 ans sera à la charge des bisontins...

https://www.liberation.fr/france/2020/06/30/anne-vignot-du-cnrs-a-la-mairie-de-besancon_1792942

 

 

Voir les commentaires

La presse bisontine interview Anne VIGNOT sur le dossier chaud des vaîtes

30 Août 2020, 12:10pm

Publié par Association les Vaîtes

La presse bisontine a interviewé Madame la maire de Besançon sur plusieurs sujets. Concernant les vaîtes, elle précise qu'un "groupe d'habitants et un comité d'experts scientifiques seront constitués et c'est à l'issue de leurs conclusions qu'une décision sera prise. J'ai confié à un chercheur bisontin dont personne ne pourra contester la rigueur et la légitimité le soin de constituer un groupe en toute autonomie. Ce groupe sera constitué avant le prochain conseil municipal du 14 septembre."

"Si le comité de scientifiques me dit que pour le territoire, sur le plan urbanistique, hydrologique, de déplacements ou du point de vue de la biodiverstié ce n'est pas possible de faire quoi que ce soit, alors oui, je me rangerai derrière son avis. Mais s'ils me disent le contraire, il y aura bien un projet [NDLR : de constructions aux vaîtes]".

Cette déclaration est vraiment surprenante ! Pourquoi dépenser les finances municipales en constituant 2 commisions alors qu'une étude a déjà été réalisée sur le sujet de la biodiversité sur 2 jours et une nuit d'écoutes nocturnes en mai 2018 ? Ce temps d'étude très court a tout de même permis d'établir la présence de 31 espèces animales protégées et la conclusion de la demande de dérogation reconnait que "L’urbanisation du secteur entrainera une diminution et une disparition locale d’habitats anthropiques (jardins, vergers, bosquets, prairies, friches) d’espèces protégées et donc des populations faunistiques associées."

http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/03_demande_de_derogation_cle56c119.pdf

Alors pourquoi payer une autre étude alors que la présence de 31 espèces animales protégées est attestée comme l'effet destruction induit par le projet d'urbanisation ? Ne serait-ce pas pour obtenir une justification lui permettant de relancer la betonnisation ? 

La suite ignoble de la part d'une maire tête de liste écologiste serait un remake de la méthode infame de l'aménageur territoire 25 illustrée par cette demande de dérogation pour la destruction, l'altération ou la dégradation de sites de reproduction ou d'aires de repos d'animaux d'espèces animales protégées qui coche toutes les cases de l'anti-écologie !

http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/01_cerfa_destruction_sites_cle1e27e1.pdf

La demande de dérogation pour la capture et l'enlèvement de salamandres et tritons alpestre et helveticus, d'alyte accoucheur et d'autres amphibiens et reptiles est du même tonneau dont on fait le vinaigre...

http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/02_cerfa_capture_cle1f81e1-1.pdf

Nous espérons vivement que la maire de Besançon aura la force de faire face aux pressions des bétonneurs qui ont porté le projet d'urbanisation des vaîtes et n'ont éprouvé aucun scrupule de provoquer la destruction de l'habitat d'espèces protégées !

Nous vous invitons à lire la presse bisontine de septembre 2020 !

 

Voir les commentaires

Vigie des vaîtes : 2 mois d'actions suivies par les médias

23 Août 2020, 13:55pm

Publié par Association les Vaîtes

Voilà 2 mois que les militants occupent aux vaîtes un terrain de l'aménageur Territoire 25.  Ils entendent empêcher la bétonnisation, l'artificialisation des sols et la destruction de l'habitat de 31 espèces animales protégées.

Pour ces 2 mois, une fête était organisée hier. Les médias se sont déplacés.

 Nous vous invitons à lire l'Est Républicain d'aujourd'hui dont nous reproduisons un extrait. Le journaliste reconnait que la tour a fait l'objet d'aménagements de sécurité et ne semble sincérement pas plus dangereuse que d'autres lieux fréquentés à Besançon.

Nous vous invitons également à visionner le reportage de France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

reportage France 3  Bourgogne Franche-Comté 22 08 2020 - Vigie des vaîtes
reportage France 3 Bourgogne Franche-Comté 22 08 2020 - Vigie des vaîtes

Les 2 médias soulignent le risque que la Maire Anne Vignot envoie les CRS pour déloger les militants. Une Maire écologiste, peut-elle vraiment envoyer les CRS contre des militants écologiques qui défendent le vivant et la biodiversité ?

D'autant plus que l'occupation par les militants ne ressemble pas du tout à une ZAD. Le terrain est maintenu propre et nettoyé, les militants ont conscience qu'ils conduisent leur action entourés d'habitants, aussi ils respectent des règles en arrêtant tout bruit ou toute musique vers 22h.

Propreté, calme... difficile dans ces conditions pour la Maire Anne Vignot de leur envoyer les CRS...

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>