Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

"Pique-nique de la résistance" aux Vaîtes

24 Mars 2019, 23:30pm

Publié par Association les Vaîtes

Samedi 23 mars, l'association "Les jardins des Vaîtes", avec le soutien de l'Association Les Vaîtes, Alternatiba Besançon, ANV-COP21Besançon, ont rassemblé plus d'une centaine de personnes sensibles à la destruction de l'habitat d'espèces protégées opérée à l'initiative de la SPL Territoire 25 sur le quartier des Vaîtes.

Ce rassemblement s'est déroulé dans le calme et la bonne humeur ; l'Est Républicain évoque même, dans son édition du dimanche 24 mars, une ambiance de "cousinade". Chacun a pu se rendre compte des destructions expresses et irréversibles d'habitat réalisées par les tronçonneuses et les tracteurs forestiers (avec la honteuse complicité de la Préfecture et de la Mairie) dans cette zone pourtant classée naturelle et protégée. L'objet de ce rassemblement pacifique était de faire connaissance, de passer ensemble un moment agréable pour permettre la mise en œuvre d'actions communes afin de préserver le cadre de vie aux Vaîtes et l'habitat d'espèces protégées.

A l'opposé de ceux qui viennent de montrer qu'ils ne respectent ni la nature ni des espèces protégées, les participants au pique-nique ont respecté les lieux laissés en parfait état de propreté.

Nul doute que d'autres actions de sensibilisation réuniront prochainement les personnes souhaitant résister face au saccage des bétonneurs sans scrupules.

Les Vaîtes laissent pas béton - pic-nique des Vaîtes 23 mars 2019 - association les vaites - lesvaites.com
Les Vaîtes laissent pas béton - pic-nique des Vaîtes 23 mars 2019
pique-nique des Vaîtes - association les vaites - lesvaites.com
Les participants aux pique-nique des Vaîtes respectent la nature laissée en parfait état de propreté

 

Voir les commentaires

Stop au saccage des Vaîtes - pique-nique samedi 23 mars 12h00

22 Mars 2019, 11:57am

Publié par Association les Vaîtes

L'association "Les jardins des Vaîtes", avec le soutien de l'Association Les Vaîtes, Alternatiba Besançon, ANV-COP21Besançon, vous invite à un pique-nique partagé samedi 23 mars à partir de midi.

Lieu : dans le champ en contrebas du cimetière juif (entrée rue Max Jacob).

Venez (re)découvrir avec nous ce lieu unique !

L'herbe peut être mouillée, n'oubliez pas de prendre de quoi vous isoler du sol.

 

Voir les commentaires

la soif de vaincre la nature

20 Mars 2019, 00:08am

Publié par Association les Vaîtes

L'arrêté préfectoral est paru le 18 mars, collusion ou pas entre services préfectoraux et municipaux (?), dès le samedi 16 mars, la SPL Territoire 25, concessionnaire de la ville de Besançon, déployait ses engins destructeurs de la nature sur le quartier des Vaîtes. Un gros tracteur forestier, tel un monstre avide de terminer le saccage, attendait son heure… la parution de l'arrêté préfectoral le 18 mars.  

Depuis c'est un déchainement d'abattage de gros arbres sur l'ilot de nature des Vaîtes. Tant pis pour les nombreuses espèces protégées ! Qu'elles périssent et laissent place au béton et à la nature artificielle pensée par la mairie. C'est sans doute ainsi que notre Mairie conçoit la préservation de la nature : compenser la nature par des espaces artificiels ; les espèces protégées n'auront qu'à s'adapter. Si elles n'y arrivent pas… cela laissera-t-il plus de place encore pour le béton ? C'est ainsi que se déroule le saccage express d'un environnement et d'espèces pourtant déclarés protégés. (voir sous le tracteur, la liste des espèces protégées vivant sur le quartier des Vaîtes)

 

Voir les commentaires

Travaux sauvages aux Vaîtes : les dégâts avant et après...

3 Mars 2019, 21:04pm

Publié par Association les Vaîtes

Pour lancer ses bulldozer à l'assaut des habitats naturels protégés du quartier des Vaites, la mairie a dû demander une dérogation au code de l'environnement, d'où une consultation réalisée en catimini du 15 au 29 janvier. Cela ne l'a pas empêchée de lâcher bulldozer et pelleteuse dès le 28 janvier ! Mais patatra, le Conseil National de la Protection de la Nature a rendu, le 14 février, un avis défavorable. "Les mesures compensatoires ne sont pas suffisantes, elles ne sont pas proportionnées aux destructions d'espèces protégées et des habitats ; en regard des 23 ha détruits et 15 ha au moins d'espaces naturels, il est proposé à peine 2 ha de compensation. Par ailleurs, les engagements sont plus des intentions que des mesures planifiées dans le temps avec un budget clairement alloué. La séquence Eviter-Réduire-Compenser n'est donc pas respectée et le dossier ne donne pas d'assurance que la dérogation, si elle était accordées, ne nuirait pas au maintien dans un état de conservation favorable des populations d'espèces concernées par le projet dans leur aire de répartition naturelle. C'est pourquoi un avis défavorable est apporté à cette demande tant que la démarche Eviter-Réduire-Compenser ne sera pas mieux respectées et des engagements opérationnels et concrets proposés".

Face à cet avis, il était difficile pour le Préfet de fermer les yeux. Le Préfet a donc prononcé une suspension des travaux. Pourtant les dégâts sur la nature sont là, les travaux de nettoyage et d'élagage sont une véritable razzia sur les prairies naturelles, une destruction des haies où nichaient oiseaux, reptiles, renards, hérissons, chauves-souris… De grands arbres refuges d'oiseaux et de chauves souris ont été abattus ; c'est donc abusivement que la mairie évoque des travaux d'élagage. Quelles mesures va-t-elle proposer pour réparer ses dégâts sur la nature ? Osera-t-elle proposer de compenser par des pilônes relai téléphoniques en forme d'arbre !

Les Vaites, avant le passage des bulldozers - photo Est Républicain

 

Les Vaîtes après le passage des bulldozers - habitats naturels protégés détruits

l

Les Vaîtes après le passage des bulldozers - habitats naturels protégés détruits
Besancon  abattage d'arbre dans le quartier habitat protégé des Vaites
Travaux d'élagage ou abattage ? Abattage d'un arbre dont la longueur est comparée à celle d'un vélo

 

Besançon abattage d'arbres dans le quartier des Vaîtes
Elagage ou abattage ? abattage d'un sapin dont la circonférence est supérieure à celle d'une roue de vélo !

 

Voir les commentaires

Elections municipales 2020 - les candidats favorables à préserver les Vaites

3 Mars 2019, 07:04am

Publié par Association les Vaîtes

A un an des élections municipales, les candidats sortent du bois et lancent leur campagne.

Le projet d'urbanisation du quartier des Vaîtes, toujours à l'état de projet depuis 2005, fait encore partie des thèmes qui feront débat pour les prochaines municipales. Afin de favoriser la diffusion des idées en faveur de la préservation de notre quartier, nous ouvrons une rubrique "municipales 2020". Les expressions de candidats démocratiques et non violents, opposés à bétonisation et au saccage de notre quartier pourront y déposer leurs communiqués. Les autres iront voir ailleurs ! Afin de ne pas transformer ce site en enveloppe de professions de foi, nous limiterons leurs parutions de manière pragmatique.

Le premier candidat à nous adresser son communiqué est Jean-Philippe Allenbach du Mouvement Franche-Comté.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Saccage de la nature aux Vaîtes !

24 Février 2019, 18:10pm

Publié par Association les Vaîtes

 

Voir les commentaires

Saccage aux Vaîtes ; signez la pétition !

24 Février 2019, 08:10am

Publié par Association les Vaîtes

Vous aimez le quartier des Vaites parce que vous y vivez ou parce que vous y jardinez, y travaillez ou vous aimez tout simplement vous promener ?

Vous êtes horrifié (e) par le saccage de la nature, de l'habitat des animaux (oiseaux, renards, hérissons etc) opéré depuis le 28 janvier par la ville de Besançon et la SPL Territoire 25 ?

Alors agissez ! 

merci de signer cette pétition !

 
 
 

Voir les commentaires

Avis de décès

9 Septembre 2018, 13:38pm

Publié par Association les Vaîtes

 

Voir les commentaires

Lisez la Presse Bisontine juin 2018 : "Les Vaîtes, comme si tout allait bien..."

4 Juin 2018, 07:42am

Publié par Association les Vaîtes

Besançon rimerait-il désormais avec désinformation ?

Le 17 mai, JL Fousseret a organisé une inauguration très consensuelle de la maison du projet des Vaîtes... Il a annoncé encore et encore 1150 logements aux Vaîtes ! Pourtant, comme il est écrit sur le nom de cette maison du projet, les Vaîtes ne sont qu'un projet... ! Un projet devenu de plus en plus vague et hypothétique avec la loi de finances pour 2018, votée par l'Assemblée Nationale, le 21 décembre 2017, qui a supprimé les avantages fiscaux de la loi Pinel pour les futurs logements réalisés en zone B2. Les seuls logements qui pourront bénéficier des avantages fiscaux de la Loi Pinel à Besançon seront ceux pour lesquels un permis de construire a été délivré avant le 31 décembre 2017 et qui seront vendus avant le 31/12/2018. La carotte fiscale est un élément déterminant pour doper le marché de l'immobilier dans une ville dont l'activité économique n'attire plus et dont la population est stable ou décroissante depuis des décennies. Les principaux employeurs de Besançon sont des administrations ; ce moteur est en train de se déplacer vers la nouvelle capitale régionale, Dijon, qui attire sans vergogne les directions administratives en ne laissant qu'une portion congrue à Besançon.  

Sans moteur économique, en perdant son moteur fiscal, en ne pouvant ralentir l'hémorragie des emplois administratifs, les projets de constructions à Besançon sont, en l'état, bien compromis.

Le projet des Vaîtes, un projet hypothétique au point que 2 promoteurs sur les 3 qui devaient participer à la 1ère tranche de travaux portant sur 100 à 150 logements ont déclaré forfait et ont renoncé. Si construire 100 à 150 logements s'avère si hasardeux, persister à annoncer 1150 logements fait penser à la propagande soviétique ! 

JL Fousseret a ensuite annoncé que "le temps des contentieux est terminé" !  Faux ! Flagrant délit de mensonges et désinformation ! Répéter des mensonges jusqu'à ce qu'ils deviennent vérité par la force de la répétition.

Savez-vous que ces méthodes se doublent d'interventions d'agents municipaux ou de Territoire 25 auprès de personnes proches de la dernière protagoniste menant actuellement une action en justice ? Elle a fait casser la déclaration d'utilité publique et la Mairie a porté l'affaire devant le Conseil d'Etat ainsi qu'une contestation du prix honteux d'expropriation de 8,05€ ; pour lequel elle a obtenu gain de cause devant la Cour de Cassation qui a renvoyé devant une Cour d'Appel ; à la suite de quoi, la Mairie, mauvaise perdante, a porté à nouveau l'affaire en Cassation. Pour revenir à ces agents municipaux ou de Territoire 25 ont-ils porté leur propre parole naïve ou étaient-ils en mission commandée ? Toujours est-il qu'ils se sont permis d'affirmer, à des proches de cette protagoniste, que l'affaire était gagnée d'avance pour la Mairie ! S'agit-il d'une tentative de déstabilisation ? Ces agents municipaux ou de Territoire 25, qui n'ont aucune compétence juridique, ne devraient pas oublier qu'en s'exprimant dans le cadre de leurs fonctions, ils formulent une expression officielle ! Le Conseil d'Etat pourrait aussi apprécier cette légèreté et ces méthodes !    

Voir les commentaires

Le parc aqualudique aux Vaîtes ?

29 Avril 2018, 22:00pm

Publié par Association les Vaîtes

Lisez l'Est Républicain du Dimanche 29 avril et la Presse Bisontine de mai 2018 !

De manière concomitante les 2 journaux évoquent le fait que l'option Vaîtes tiendrait la corde pour que le parc aqualudique soit implanté aux Vaîtes !

Ces informations confirment le fiasco du projet fou du maire de Besançon d'urbaniser notre quartier puisque la CAGB cherche activement d'autres solutions pour rentabiliser ces terrains acquis à vil prix

C'est pourtant tirer des plans sur la comète alors que la Cour administrative d'Appel de Nancy a censuré l'arrêté préfectoral qui a permis les expropriations ! Le dossier sera définitivement tranché devant le Conseil d'Etat.

C'est aussi tirer des plans sur la comète quant au prix des terrains dont nous affirmons depuis le début qu'il est vil et a été déterminé au profit de la mairie et CAGB. La Cour de Cassation a d'ailleurs censuré l'arrêt de la Cour d'Appel de Besançon statuant à ce propos, validant ainsi nos arguments.

Alors le parc aqualudique au cœur de la ville et desservi par le tram, pourquoi pas, mais à condition de respecter les règles et les habitants ! Un sacré tournant à prendre... ! 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>