Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

agissons ensemble !

La Mairie ne sort pas la tête haute du dossier des Vaîtes...

9 Avril 2011, 23:19pm

Publié par Association les Vaîtes

Samedi 9 avril, l'association les Vaîtes a souhaité réunir ses adhérents touchés par les convoitises de la Mairie.

Au lieu de sortir par le haut, la tête haute du dossier des Vaîtes, le 14 mars, JL FOUSSERET a mené une tentative d'intimidation bien orchestrée, à l'encontre des habitants. Le prix de vos terrains est de 8,05€/m2 proclame-t-il.

Et une conférence de presse organisée de manière à imprimer les schémas de pensée unique municipale ont conduit au sommum : le prix du terrain est désormais de 8,05€ parce que c'est écrit dans le journal !

Bravo ! bien joué M le Maire !

Mais les paysans des Vaîtes ont les pieds sur terre !

Et quand vous voulez leur acheter 400 m2 de terrain, qui permettent de construire une maison pour le prix de 3200 €, soit env 4 à 5 mois de loyer d'un appartement ou encore le prix d'une Peugeot 206 d'occasion  ; les habitants des Vaîtes disent NON !

C'est en tout cas, ce qui ressortait de la réunion du samedi 9 avril...

 Vous aurez les plus âgés à l'usure !

C'est en effet la dure loi universelle de la vie que les plus fragiles tombent les premiers sous les crocs des prédateurs.

Ce soir, une personne âgée de 89 ans, nous a dit, en s'excusant, qu'à son âge elle ne voulait plus se battre et qu'elle avait dans sa tête encore très alerte, passé par perte et profits ce qu'elle perdra sur son terrain.

 Ce soir, nous avons exposé tous les aspects de la situation :

- soit vous pouvez accepter le prix proposé par la Mairie de 8€/m2, les choses seront alors très simples pour vous. La Mairie vous prendra votre terrain et vous règlera 8€/m2. Vos comptes seront alors soldés avec la CAGB et la Mairie.

- soit par principe de ne pas vous laisser spolier, soit parce que vous pensez que votre terrain ne peut pas vous être pris d'autorité pour un prix bradé. En effet, chaque mois, la Presse Bisontine publie un panorama des prix des terrains dans l'agglomération : 135€/m2 à Auxon dessus... 85€/m2 à Etuz...

Dans ce cas, la CAGB ou la Mairie engageront à votre encontre une procédure d'expropriation pour cause d'utilité publique.

Nous vous rappelons que l'enquête publique qui s'est déroulé... débouchera sur un avis qui devrait permettre au Préfet de prononcer la déclaration d'utilité publique du projet.

Cela permettra d'exproprier... pour cause d'utilité publique.

Cette procédure est prévue par le Code Civil, dont l'art. 545 édicte que "nul ne peut être contraint de céder sa propriété, si ce n'est pour cause d'utilité publique et moyennant une juste et préalable indemnité".

Vous ne pourrez donc pas empêcher la CAGB de prendre vos terrains, mais  vous pourrez en contester les conditions d'indemnisation : le prix dérisoire pour vos terrains situés à 1500 m de la Place St Pierre.

Cette contestation se fait devant le juge de l'expropriation, un juge civil ; pas devant un tribunal administratif.

 Comme l'a fort justement annoncé JL FOUSSERET, le juge de l'expropriation pourra retenir, 6,7, 10, 20, 30 ou 40€/m2 etc.

Votre prix d'expropriation sera celui de la décision rendue. Il ne s'appliquera pas aux autres habitants et surtout pas à ceux qui auront déja vendu à 8,05€/m2. Tout comme la famille qui a vendu son terrain à 3,81€/m2, ne touchera pas plus.

Le risque que vous prendrez , ce sont des ennuis, du temps passé et peut-être de perdre quelques €/m2 + les frais de prodécure.

La perspective positive étant de réussir à vendre à un prix plus juste.

Pour cela les faibles se regroupent face au fort...

C'est ce qu'ont décidé de faire les habitants touchés par les appétits municipaux.

Si la Mairie s'accroche à son prix ridicule, les paysans des Vaîtes se seront organisés dans le refus de la spoliation...

 

Voir les commentaires

L'annonce du prix de 8,05€/m2 par JL FOUSSERET...

29 Mars 2011, 18:00pm

Publié par Association les Vaîtes

Lundi 14 mars, JL FOUSSERET a réuni 30 habitants du quartier, propriétaires de terrains situés dans la 1ère tranche des travaux prévus dans notre quartier. Il a lui-même qualifiée de "privée" cette réunion.

Ni la Mairie, ni la CAGB n'ont jugé utile de prévenir notre association... peut-être parce qu'elle ne compte que 310 adhérents...

Peut-être parce que ni la Mairie, ni la CAGB ne nous connaissent ?

Peut-être avons-nous été trop discrets...?

C'est en tout cas la démonstration de la façon dont la Mairie et la CAGB entendent dialoguer, échanger, se concerter (pour reprendre leurs beaux mots qu'ils étalent dans leurs plaquettes de communication) avec les habitants !

Autant vous dire que nous n'avons pas du tout apprécié cette méthode...

 

Mais le plus important n'est pas celà.

Plusieurs personnes nous ont interrogées en nous demandant... vous n'avez pas réagit ?

Il ne n'appartient pas au bureau de notre association de réagir seul.

Nous sommes respectueux de règles de démocratie et nous entendons interroger nos adhérents sur ce point, pour leur demander ce qu'ils pensent de cette annonce, de la façon dont elle a été relayée dans la presse et ce qu'ils entendent faire désormais.

Voir les commentaires

Vaîtes : la communication ; pas la concertation de la Mairie !

14 Mars 2011, 19:03pm

Publié par Association les Vaîtes

maquette-vaites.jpg

Concertation par çi... concertation par là... voici un mot dont nos Elus municipaux affectionnent particulièrement l'usage... 

L'usage seulement...

Il faudrait, un jour que quelqu'un leur explique que communication n'est pas concertation...

Aujourd'hui, à 16h, JL FOUSSERET et M LOYAT tenaient conférence de presse sur  l'état d'avancement de "la première ligne de tramway du Grand Besançon et l'aménagement d'un quartier durable au Vaîtes".  

Les esprits perfides noteront que Besançon aura déjà du mal à boucler le budget et rembourser ensuite le coût d'un tramway... de là à envisager qu'il y ait une deuxième ligne de tram...

Une conférence de presse sur l'état d'avancement du projet des Vaîtes, c'est encore de la communication...  

Ce soir, 80 familles du quartier ont été invitées à une réunion dans le bunker de la CAGB à la City (celui au loyer décrié de 350 000€/an...). Il s'agit des familles qui seront touchées par la première tranche de travaux prévus sur le quartier.

Si les habitants du quartier n'avaient pas prévenu l'association, nous n'aurions eu vent de rien...

Communication, concertation et... politesse !  Nous saurons nous souvenir de la signification de ces mots.

Les autres quartiers, tels les Planches qui sont actuellement courtisés par la Mairie pourront s'en rendre compte une fois la phase de séduction... passée...

Voir les commentaires

La Mairie aux Planches...

26 Février 2011, 23:10pm

Publié par Association les Vaîtes

Lisez l'excellent article de Michèle YAHYAOUI publié dans l'Est Républicain de samedi 26 février : L'espace de 65 ha situé à l'orée de la forêt de Chailluz va être aménagé. "L'exemple des Vaîtes a servi de leçon. Pour le réaménagement de ce quartier, l'information avait été curieusement laissée à désirer. La population déplorant, entre autres, de ne pas avoir été associée au projet.

Pour le secteur des Planches, situé entre le lycée de Palente et la forêt de Chailluz, on sent de la part de la municipalité la volonté d'affirmer que tout n'est pas ficelé.

La réunion publique organisée jeudi soir, au gymnase Jean ZAY a rassemblé plus d'une centaine de personnes. Le Maire, des adjoints, Alfred MEYER, l'urbaniste paysager en charge du projet, étaient là pour présenter le dossier."

Poussant la séduction vis à vis des deux exploitants agricoles et des habitants jusqu'à présentrer des images d'immeubles avec des vaches à leur pieds...  la ficelle est un peu grosse et le public a souri. Avant de reprendre et de demander à propos du projet : "cela va se densifier pourquoi ? On a aussi besoin de respirer".

Face aux questions sur le fait de savoir s'il y aura des jardins familiaux et des vergers partagés, la Mairie répond que oui, cela peut être envisagé.

Mais comment les habitants seront-ils associés au projet ?

Espérons qu'ils le seront plus étroitement que ne l'ont été les habitants des Vaîtes...

Alors, à Michèle YAHYAOUI qui s'interrogeait avec beaucoup d'humour sur le fait de savoir si les habitants des Vaîtes vont-ils être jaloux...  Au vu des 1ères approches de la Mairie, nous craignions malheureusement que non... Les habitants des Vaîtes n'auront pas à être jaloux des habitants des Planches s'ils sont mis dans le même sac qu'eux... 

 

 

Voir les commentaires

Les travaux pourraient ne pas se dérouler aussi simplement que prévu...

14 Janvier 2011, 22:20pm

Publié par Association les Vaîtes

 

La Mairie avait prévenu l'association, fin octobre 2010, qu'elle allait réaliser des fouilles archéologiques dans le quartier et nous avons passé un message positif à ce sujet.

Trois mois plus tard, une personne de la CAGB vient maintenant démarcher les propriétaires de terrains concernés.

En fait, il ne s'agit pas seulement de fouilles archéologiques mais aussi de sondages du sol.

Et la CAGB demande aux propriétaires de signer un contrat qui les engage à des obligations importantes.

Ils seront prévenus 8 jours avant les sondages et auront ce délai pour débarrasser la partie de leur terrain concerné par les fouilles et son accès (de tous matériaux, mais aussi arbres et petites constructions...).

Les fouilles archéologiques pourront alors se dérouler... sans limitation de durée... On sait en effet que si les archéologues trouvent quelque chose, les fouilles peuvent durer longtemps.

Durant cette période, tout agent de la CAGB ou entreprise réalisant les fouilles pourra accéder.  

Certains habitants du quartier ont alors eu la réaction suivante...

Ils ont dit à la personne de la CAGB que puisque la CAGB voulait effectuer des fouilles sur leur terrain, c'est que la CAGB envisageait de leur prendre leur terrain. CQFD...

Il lui ont alors demandé si elle pouvait leur indiquer le prix auquel la CAGB achèterait leur terrain. 

Réponse... "je ne sais pas".  

Les habitants concerné ont alors conclu... "Eh bien, vous reviendrez quand vous le saurez... et si le prix du m2 correspond au marché nous ne ferons aucune difficulté pour vous laisser réaliser les fouilles.

 

Aux Vaîtes, les travaux pourraient ainsi ne pas se dérouler aussi simplement que la Mairie pouvait le penser...

 

 

contrat fouilles 1
 contrat fouilles02

 contrat fouilles03

contrat fouilles04

Voir les commentaires

Encore un projet d'éco-quartier à Besançon...

5 Décembre 2010, 13:12pm

Publié par Association les Vaîtes

La ville de Besançon était en pointe en 2005 lorsqu'elle nous présentait son projet d'éco-quartier aux Vaîtes. Mais mal ficelé, préparé en catimini par des techniciens du service urbanisme depuis décembre 2002, et imposé avec la force et puissance de la mairie, ce projet a logiquement cafouillé.

Le Maire a eu l'intelligence de demander à ses adjoints et ses services de revoir leur copie.

Et désormais la ville de Besançon développe un vrai projet d'éco-quartier aux Vaîtes élaboré, un peu par la force des choses, avec la contribution des habitants. Mais s'intégrant désormais dans l'environnement de la colline des Vaîtes, des jardins du quartier et nous l'espérons en préservant les horticulteurs et maraîchers qui sont l'âme et les témoins de l'histoire de notre quartier.

Le projet d'éco-quartier des Vaîtes a donc pris du retard. Est-ce pour cette raison que la Mairie annonce son projet d'éco-quartier Vauban ?

La Mairie a acquis le foncier de l'ancienne caserne et projette de construire 650 à 700 logements aux "normes de consommation BBC à minima pour proposer de l'accession à la propriété, du locatif, du logement social" (cf article de l'Est Républicain du 5 déc).

Les logements seront quelques maisons superposées et des immeubles plus grands avec 40 à 50 logements et jusqu'à 7 étages.

Ceci nous conduit à nous interroger, la notion d'éco-quartier à Besançon, n'est-elle pas une simple étiquette permettant de construire de nouveaux quartiers à forte concentration de population. On connait les désastres qu'ont produit ces quartiers à population concentrée.

Mais qu'on se rassure, demain, on ne va plus concentrer en construisant des hautes tours espacées entre elles avec des pelouses  autours.

On va construire des logements moins hauts, plus serrés avec des jardins autours !

Combien de temps faudra-t-il pour que nos penseurs de la Mairie comprennent que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Que c'est la concentration urbaine conjuguée à l'absence de réelle vie dans ces quartiers qui sont la cause des maux que nous connaissons.

 

Si vous voulez positiver, et terminer sur une note heureuse ? Nous vous invitons à lire l'illarente interview du président de la jeune association "Vivre autrement à Besançon" qui prone la construction de logements participatifs. Nous reprenons ses propres termes :

"le logement est cher, pourquoi vouloir doter chaque appartement d'une chambre d'amis ? Il est possible de réfléchir à l'idée d'une chambre d'amis commune". (sic !)

Il n'y a que des écolos purs et durs pour imaginer que les français ont tous les moyens de penser à doter leur appartement d'une chambre d'amis... Amis écolos, visitez donc les appartements de vos concitoyens !

Il n'y a que des écolos purs et durs pour imaginer qu'en dehors de leur secte, les gens seront suffisamment disciplinés pour gérer et se répartir équitablement une chambre d'amis commune.

Finalement, la Mairie a raison, il est peut-être préférable de les faire vivre entre-eux dans leur immeuble participatif. Et nous espérons qu'il y aura d'autres écolos plus ouverts dans notre quartier !

Voir les commentaires

Enquête publique : les choix des Vaîtes !

22 Novembre 2010, 19:37pm

Publié par Association les Vaîtes

L'enquête publique relative au projet d'urbanisation du quartier des Vaîtes s'est déroulée jusqu'au 18 novembre.

Le Commissaire enquêteur a entendu et écouté ce que chacun souhaitait exprimer.

Il va maintenant rédiger son rapport assorti de conclusions.  

L'association des Vaîtes a rédigé des observations.

Avant d'être remises au Commissaire enquêteur, les observations ont été présentées lors de l'Assemblée Générale de l'Association qui s'est déroulée le 3 novembre.

Les membres présents de l'association ont d'ailleurs complété les observations présentées par d'autres remarques qui ont été introduites dans le document de travail qui a été remis au Commissaire enquêteur le 17 novembre.  

Plusieurs membres de l'association nous ont récemment suggéré de publier le document afin de montrer le travail qui a été effectué par l'association.

Nous le faisons d'autant plus volontiers que cette publication s'intègre parfaitement dans notre conception d'une participation démocratique et transparente à la construction de notre quartier et de la cité.

A ce titre, nous regrettons que les documents relatifs à l'enquête publique n'aient pas été mis en ligne sur le site de la Mairie de manière à être disponibles à un plus grand nombre.  

Vous trouverez ci-dessous nos conclusions et vous avez la possibilité de lire l'intégralité du document en cliquant sur le lien contenu dans cette phrase.

Enquête publique nov 2010 conclusion 1 

 Enquête publique nov 2010 conclusion 2

Voir les commentaires

Voiture en feu chemin du Vernois !

11 Novembre 2010, 10:01am

Publié par Association les Vaîtes

Voiture en feu 1

Cette nuit, vers 1h00 du matin, 3 voitures garées ,sur le parking de l'immeuble "le Z", ont pris feu.

L'intervention rapide des pompiers a permis d'éviter que l'incendie ne se propage aux voitures garées à côté. C'est vraiment une prouesse de leur part !

Les voitures ont complétement brulé en dégageant beaucoup de fumée au rythme des klaxons bloqués et des pneus qui explosaient. Les habitants ont été très impressionnés.

A l'heure actuelle, nous ignorons les cause de l'incendie, volontaire ou non ? Même si l'heure de l'incendie (vers 1h00) laissait présager aux riverains une cause intentionnelle.

C'est le 1er incident de ce type qui se produit dans le quartier.

Signalons que comme en pareil cas sur Besançon, les voitures incendiées ont été évacuées avant 8h00 du matin, avec une diligence et efficacité toujours surprenante...

Ceci participe d'ailleurs à l'omerta qui règne, à Besançon, vis-à-vis de ce type d'évènements.

C'est précisément la raison pour laquelle nous relatons cet incendie de voitures.

Voir les commentaires

Assemblée générale des Vaîtes

4 Novembre 2010, 00:40am

Publié par Association les Vaîtes

NOV 2010 314

L'association les Vaîtes ne pouvait pas laisser se dérouler l'enquête publique actuellement en cours, sans réunir ses adhérents. C'est ainsi que nous avons invité par courrier nos adhérents, à l'Assemblée Générale qui s'est tenue le 3 novembre à la salle du foyer de la Cassotte.

65 sociétaires sur 300 se sont déplacés alors que volontairement nous n'avons fait ni rappel, ni publicité externe, ni par la presse, ni par internet, ni par affichage car cette assemblée était destinée aux adhérents de l'association à jour de leur cotisation. 

Le Président, Guy MOUROT, et Eric DACLIN, porte parole et vice président de l'association, ont fait le point sur les évolutions de l'année ainsi que sur l'enquête publique en cours.

Ils ont rappelé quel était le projet initial de la Mairie, l'attitude de la Mairie face aux habitants et à l'association, les 50 à 60 maisons du quartier qu'il était prévu de démolir, les évolutions de la Mairie et les avancées.

Guy MOUROT a déploré qu'il n'y ait pas eu de concertation : "la Mairie n'a jamais réuni les habitants du quartier pour leur demander de donner leur avis sur le projet", elle a simplement informé et c'est le rapport de force qui a permis les avancées de la Mairie dans le sens d'un meilleur projet.

Guy MOUROT a indiqué que M Olivier GOVIGNAUX l'a informé que la Mairie va entreprendre une campagne de fouilles archéologiques sur le quartier. Il est de l'intérêt des habitants du quartier de savoir s'il y a des vestiges archéologiques, aussi Guy MOUROT a invité à bien accueillir les archéologues et même leur indiquer les zones où pourraient se trouver des vestiges archéologiques (taches de couleur différentes sur la terre ou l'herbe).  

Le porte parole de l'association a précisé en quoi consiste une enquête publique et sur quelles conclusions elle peut déboucher : avis favorable ou défavorable, avis assorti de recommandations ou de réserves.

Jean Claude GOUDOT, en tant que Président de l'association "Vivre aux Chaprais" a rappelé le déroulement et les conclusions de l'enquête publique sur l'élargissement du boulevard Diderot qui s'est soldé par un avis assorti de 3 réserves expresses dont la municipalité a du prendre en compte.

Les intervenants ont insisté auprès des adhérents sur l'intérêt d'aller rencontrer le Commissaire enquêteur et de lui faire part oralement et par écrit des remarques et observations personnelles ou dans l'intérêt collectif, touchant au projet municipal.

Les membres du bureau ont expliqué la stratégie passée de l'association et exposé celle qu'ils voyaient pour l'avenir.

La trésorière, Chantal JOBARD, a présenté les comptes. Les formalités statutaires ont fait l'objet de votes et d'approbation à l'unanimité.

Les membres présents ont rendu hommage à Jean Pierre PEUGEOT, membre actif du bureau de l'association, décédé fin août.

Mme Monique SAVONET a été élue (à l'unanimité) en tant que membre du bureau, ainsi  que Mme Pierrette SEGUINEAU, en tant que membre associée au bureau.

Les membres de l'association ont ensuite posé des questions et fait des suggessions. A noter que M Jean ROSSELOT était présent et s'est exprimé en tant qu'adhérent de l'association.

Voir les commentaires

Les jolies fleurs des Vaîtes !

26 Octobre 2010, 06:54am

Publié par Association les Vaîtes

Bientôt la Toussaint et les chrysanthèmes qui fleuriront !

Ici, les chrysanthèmes des horticulteurs ont poussé à Besançon, ils ont mémorisé la rigueur du climat franc-comtois et résisteront mieux au froid.

Alors soutenez les horticulteurs des Vaîtes !

Venez les rencontrer et choisissez vos chrysanthèmes dans leurs serres !

Vous aurez vraiment le choix !

La qualité en plus !

 L'accueil, le sourire et la compétence en plus !



Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>