Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

agissons ensemble !

La vigie des Vaîtes a été démontée - article publié par France3

5 Janvier 2021, 10:34am

Publié par Association les Vaîtes

Nous vous invitons à lire l'article de la journaliste Isabelle BRUNNARIUS publié par France 3-régions-FranceTV, qui relate le point de vue des habitants, de l'association les Vaîtes, de l'association des jardins des Vaîtes, des militants et de Madame la maire. 

Besançon : La Vigie des Vaîtes a été démontée (francetvinfo.fr)

Nous sommes perplexes et très sceptiques sur l'annonce de Mme VIGNOT et la réalité des bonnes intentions qu'elle affiche dans les médias alors que dans le même temps, elle vient de passer un appel d'offres pour retenir un architecte urbaniste conseil dont le coût de la mission pourra atteindre 190 000 €. Nous nous sommes procurés le cahier des charges de cet appel d'offres, la mission de conseil et d'assistance au maitre d'ouvrage dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d'aménagement urbain comporte des instructions très claires, des directives explicites de bétonisation d'îlots avec un planning défini. 

Arguments peu convaincants ou gros mensonges ? - lesvaites.com : aidez-nous à sauver le quartier des Vaîtes ! 1000 logements, destruction de l'habitat de plus de 31 espèces animales protégées = projet dément !

extrait de l'article de Isabelle BRUNNARIUS :

Anne Vignot  continue à prôner le dialogue sur ce dossier de l’éco quartier des Vaites

La maire écologiste de Besançon se dit très contente que cette tour soit démontée, elle présentait un danger. “De toute façon, il n’y a plus personne sur le terrain, et va se mettre en place le dispositif que j’avais promis à savoir un GIEC, une étude, un conseil citoyen, et après on discutera de façon très factuelle sur l’avenir de ce quartier” explique la maire de Besançon.

Voir les commentaires

Démontage de la Vigie par les habitants et les militants

3 Janvier 2021, 20:45pm

Publié par Association les Vaîtes

Plus de 30 habitants et militants se sont rejoints ce matin pour le démontage de la Vigie des Vaîtes rendu nécessaire par le sabotage d'une sangle et d'une corde le 31 décembre. Avec cette sangle sectionnée, certes réparée mais avec le risque que le ou les saboteurs récidivent, il n'était plus possible de laisser la tour en l'état sans surveillance la nuit.

Nous avons tous travaillé jusqu'à 16h30 avec la bienveillance des passants et promeneurs unanimes pour défendre la nature qu'ils viennent trouver aux Vaîtes et s'opposer au projet d'urbanisation prévu par la mairie. Organisation méthodique, sécurité, respect des gestes d'hygiène sanitaire et du couvre feu, sans oublier la convivialité autour d'excellentes galettes préparées par Rosalie !

Nous avons le plaisir de vous faire partager en images les étapes de ce chantier, habitants et militants ont contribué à sécuriser le quartier contre les agissements de saboteurs mais en restant plus que jamais opposés à la bétonnisation des Vaîtes.

La vigie a été démontée en douceur, toutes les pièces ont été rangées et stockées dans le plus grand respect des règles de l'art... n'en déplaise aux experts de la mairie qui ont soufflé leurs inepties à Madame la Maire.

démontage de la vigie des Vaîtes - 1ère étape dévisser le toit en étant assuré et sécurisé par son baudrier d'escalade
démontage de la vigie des Vaîtes - 1ère étape dévisser le toit en étant assuré et sécurisé par son baudrier d'escalade
Démontage de la vigie des Vaîtes - 1ère étape dévisser le toit en étant assuré et sécurisé par son baudrier d'escalade
Démontage de la vigie des Vaîtes - 1ère étape dévisser le toit en étant assuré et sécurisé par son baudrier d'escalade

 

e étape démonter les fermes et les rambardes. Chaque morceau de bois a été numéroté avant d'être rangé
démontage de la vigie des Vaîtes - 2ème étape démonter les fermes et les rambardes. Chaque morceau de bois a été numéroté avant d'être rangé.

 

démontage de la vigie des Vaîtes - 5ème étape atterissage en douceur de la charpente de la Vigie retenue avec de nombreuses cordes
démontage de la vigie des Vaîtes - 5ème étape atterissage en douceur de la charpente de la Vigie retenue avec de nombreuses cordes
démontage de la vigie des Vaîtes - 5ème étape atterissage en douceur de la charpente de la Vigie retenue avec de nombreuses cordes
démontage de la vigie des Vaîtes - 5ème étape atterissage en douceur de la charpente de la Vigie retenue avec de nombreuses cordes
Démontage de la vigie des Vaîtes - démontage de la charpente
Démontage de la vigie des Vaîtes - démontage de la charpente
Démontage de la vigie des Vaîtes - la vigie est désormais démontée, rangée, chaque morceau étant numéroté
Démontage de la vigie des Vaîtes - la vigie est désormais démontée, rangée, chaque morceau étant numéroté

 

Voir les commentaires

Sabotage de la Vigie des Vaîtes

30 Décembre 2020, 19:32pm

Publié par Association les Vaîtes

En passant devant la vigie ce soir, nous avons constaté qu'une sangle pendait, en s'approchant nous avons vu qu'elle a été sectionnée nette ainsi que la corde retenant la vigie au même pieu.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, la sangle ne s'est pas effilochée, elle a été coupée. Le fait que la corde retenant la vigie du même côté soit également coupée nous conduit à conclure à un sabotage. De plus, cette sangle retient précisément la vigie de la poussée des vents dominants actuellement. Cette action a donc été conduite délibérément dans le but que la Vigie s'effondre.

Au-delà de l'intention de celui/celle ou ceux qui en sont à l'origine, cette action est dangereuse, elle pourrait blesser voire être meurtrière ! Elle est insidieuse car une seule sangle a été coupée.  

Ce sabotage a été rendu possible par l'abandon du site par les derniers zadistes. Il reste toutefois une surveillance du site, peu après notre arrivée sur les lieux une personne est arrivée et nous a indiqué que la sangle aurait été coupée depuis la nuit du 29 au 30 décembre.

Il ne nous était pas possible de faire tomber la Vigie pour sécuriser le site, la sangle a été consolidée en la rafistolant. Il est désormais urgent que les activistes qui ont participé à la Vigie la démontent puisqu'ils n'en assurent plus la sécurité face à des saboteurs qui n'ont pas hésité pas à mettre en danger des personnes.

Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre
Sabotage de la Vigie des Vaîtes - sangle coupée nette le 30 décembre

 

Voir les commentaires

La vigie des Vaîtes est toujours debout !

28 Décembre 2020, 22:27pm

Publié par Association les Vaîtes

a vigie des Vaîtes toujours debout ! Résiste aux vents forts de 85 km/h le 28 déc 2020
la vigie des Vaîtes toujours debout ! Résiste aux vents forts de 85 km/h le 28 déc 2020

Mme la Maire ne devrait pas prendre pour du bon pain les affirmations que lui soufflent les experts de la mairie dont elle s'entoure. "La vigie des Vaîtes présente un danger car elle n'est pas construite dans les règles de l'art". Et pourtant, alors qu'une belle tempête vient de traverser la France et de causer des dégâts dans la région et à Besançon, la vigie est toujours debout !

Elle a résisté à des vents de 85 km/h la nuit dernière, mais si cet édifice a été conçu pour passer l'été et l'automne, il ne l'est certainement pas pour affronter l'hiver et ses tempêtes ! Les quelques zadistes qui occupent encore le site vont-ils accepter ce constat ?

D'autant plus que la grande majorité des occupants avait décidé en Assemblée générale de sécuriser le site juste avant le confinement de fin oct. Ils avaient d'ailleurs nettoyé et débarassé à la déchéterrie un volume phénoménal de tapis, matelas, couvertures aux odeurs pestilentielles.

Une poignée de zadistes est revenue le 30 oct. Ils ont détruits les protections destinées à sécuriser le site, et la ZAD est devenue sale.

C'est dommage, ce n'est pas la meilleure image à présenter ! Face à Territoire 25 qui a saccagé notre quartier, ce n'était pourtant pas difficile de faire mieux que l'aménageur !

Si la vigie a résisté, le toit de l'agora qui est la construction principale n'a pas pu être posé. Les bâches résistent mal aux vents forts.
Si la vigie a résisté, le toit de l'agora qui est la construction principale n'a pas pu être posé. Les bâches résistent mal aux vents forts.

 

Voir les commentaires

Arguments peu convaincants ou gros mensonges ?

6 Décembre 2020, 21:17pm

Publié par Association les Vaîtes

Dans l'Est Républicain du 30 nov, la journaliste C.M donne la parole à l'association les Jardins des Vaîtes qui a révélé l'appel d'offre passé en douce par la Mairie pour recruter un architecte urbaniste conseil chargé de "mission de conseil et d'assistance au maitre d'ouvrage dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d'aménagement urbain".

L'Est Républicain donne aussi la parole à la Mairie dont les arguments sont bien peu convaincants.

La Mairie prétent qu'il s'agirait d'un "renouvellement d'un marché arrivé à échéance" ! 

Une recherche approfondie nous a permis de trouver un appel d'offre pour un marché attribué à un architecte conseil Atelier Grether en 2012 pour une mission de conseil et d'assistance au maître d'ouvrage pour un montant similaire. 

Nous retrouvons ensuite ce même marché dans le bilan des décisions prises du bulletin officiel de la Commune d'avril 2016, ayant pris de l'embonpoint puisqu'il passe à un max de 190 000 €. C'est exactement le montant et l'objet de l'appel d'offre qui vient d'être passé en catimini par la Mairie.

Il est un peu gros d'invoquer en 2020 l'argument de renouvellement d'un marché passé 8 années puis 4 années plus tôt. Quand bien même il s'agirait d'un renouvellement, la Mairie a attendu plus de 4 ans, ne pouvait-elle pas avoir la décence d'attendre 1 mois... et les conclusions rendues pas le GEEC avant de lancer un appel d'offre comprenant des directives explicites de bétonnisation d'îlots avec un planning défini ? C'est très inconvenant vis à vis du comité d'experts !

L'argument final de la Mairie est totalement loufoque !

La Mairie de Besançon veut nous faire croire qu'elle pourrait avoir besoin d'un architecte urbaniste conseil rémunéré 190 000 € pour remettre en état le site saccagé par Territoire 25.

Si elle dit vrai ce serait un gaspillage honteux !

La mairie ne nous prend-elle pas pour des lapins de 6 semaines ? Cet appel d'offre passé en douce n'est-il pas plutôt la démonstration qu'elle considère le GEEC comme une commission alibi uniquement destinée à calmer les militants, alors qu'en fait pour la mairie tout est joué d'avance : bétonnisation et destruction du vivant aux Vaîtes...

avis d'attribution de marché de mission de conseil et d'assistance au maitre d'ouvrage à Atelier Grether
avis d'attribution de marché de mission de conseil et d'assistance au maitre d'ouvrage à Atelier Grether
bulletin officiel Commune de Besançon avril 2016 - bilan des décisions prises attribution marché de conseil et d'assistance Atelier Grether max 190 000€
bulletin officiel Commune de Besançon avril 2016 - bilan des décisions prises attribution marché de conseil et d'assistance Atelier Grether max 190 000€
extrait article Est Républicain 30 nov. 2020 - CM
extrait article Est Républicain 30 nov. 2020 - CM

 

Voir les commentaires

S'assoir sur ses engagements...

2 Décembre 2020, 22:32pm

Publié par Association les Vaîtes

Nous pouvions penser que le renouveau politique incarné par Anne VIGNOT laisse espérer une méthode, une écoute et une sincérité différente de ce que nous avons connu depuis 15 ans avec les dirigeants politiques bisontins au pouvoir.

En fait de renouveau, rien ne change par rapport aux politiciens qui l'ont précédé ! En fait d'engagements, ce ne sont que des paroles, des paroles, des paroles... !

Comment qualifier autrement le lancement d'un appel d'offre en douce pour retenir un architecte-urbaniste afin de lancer les constructions et la bétonnisation des Vaîtes en même temps qu'elle vient de constituer le groupe d'experts chargé de rendre un avis qu'elle s'était engagée à suivre pour urbaniser ou pas aux Vaîtes.  

L'association les Jardins des Vaîtes communique une information importante sur son compte Facebook :

"Pour mémoire, Anne VIGNOT s'était engagée au niveau le plus élevé des mesures concernant la démocratie participatives dans le Pacte pour la transition(mesure 28, engagement de niveau 2 : Développer la co-construction des politiques locales en mettant en place au moins un dispositif de co-construction des politiques locales engageant pour réfléchir et travailler ensemble sur les projets de la commune, mesures 29, 30 et 31 de niveau 3. Il faut absolument lire les commentaires faits par la liste EELV concernant le Pacte : bpn-commentaires.pdf (wordpress.com)

Le fossé est édifiant entre leurs paroles et leurs actes !"

 

Voir les commentaires

Oser trahir ses propres amis !

29 Novembre 2020, 21:33pm

Publié par Association les Vaîtes

Même JL Fousseret n'aurait pas osé réaliser un appel d'offre en douce pendant une période où il aurait fait semblant de lancer une consultation d'experts !

Résumons la scène du théatre qui vient de se jouer...

Acte 1. Mme VIGNOT confirme son engagement de campagne de constituer un groupe d'experts incontestables qui seront amenés à rendre un avis sur l'urbanisation des Vaîtes.

Média 25 - EN DIRECT : Conférence de Presse avec Anne Vignot, maire de Besançon - Point de situation des Vaîtes | Facebook

Acte 2. Mme VIGNOT nomme M Hervé RICHARD, à la présidence de ce groupe d'étude appelé GEEC par analogie au GIEC dont l'appellation est signifiante pour toute personne attachée à l'écologie. Fausse barbe de l'appellation d'autant plus que le président s'avère être le directeur de recherche au laboratoire où travaillait Anne VIGNOT avant d'être élue. M Hervé RICHARD est un des soutiens politique affiché de Mme VIGNOT. La première qualité d'un expert est de ne pas être lié à une des parties, ne remplissant pas cette qualité, M Hervé RICHARD aurait dû se récuser de lui-même. Beaucoup avaient senti le pipeau, mais le GEEC a tout de même été constitué pour travailler et rendre un rapport avant la fin du mois de décembre.

Acte 3. Sans attendre le rapport de ce qui se révèle désormais être un comité théodule, Anne VIGNOT lance, dès le 26 nov, un appel d'offre jusqu'à 190 000 € afin de retenir "l'architecte-urbaniste conseil qui constituera l’un des trois membres actifs des ateliers Vaîtes. Le prestataire accompagnera activement la Collectivité afin de veiller à la bonne insertion architecturale, urbanistique paysagère et environnementale des différents projets de construction et d’aménagement des espaces publics réalisés par l’aménageur." (cette phrase est tirée de l'appel d'offre de la Mairie).

Marches-securises : dématérialisation des marchés publics et dématérialisation des procédures d'appel d'offres (marches-securises.fr)

Désormais c'est clair, le résultat est connu sans même faire semblant d'attendre le rapport du comité théodule. Ses membres apprécieront certainement...

C'est l'urbanisation, les constructions, la bétonnisation.

Les belles promesses n'engagent que ceux qui les croient ! Voilà qui s'appelle enfumage et trahison de ses propes amis.

 

 

Voir les commentaires

Le GEEC s'installe aux Vaîtes !

21 Novembre 2020, 14:18pm

Publié par Association les Vaîtes

 

Mardi 17 novembre 2020, le GEEC s'est installé aux Vaîtes. (Groupe des Epouvantails En Colère).

Epouvantails et banderoles se sont multipliés le long du tram en bordure des jardins populaires menacés par la bétonnisation. Cette opération était organisée par l'association des jardins des Vaîtes. L'association Les Vaîtes s'est associée à cette opération. XR/Extinction Rebellion et la Confédération Paysanne sont venus apporter leur contribution à cette journée d'action en amenant épouvantails et banderoles.

Ces associations différentes partagent un point en commun : la volonté de préserver les jardins des Vaîtes, ses zones humides, sa diversité des végétaux et des animaux sauvages. Ce poumon vert dans la ville est le cadre de vie des habitants du quartier et des promeneurs encore plus nombreux avec la crise sanitaire qui viennent ici parce qu'ils s'y sentent bien et que respirer aux Vaîtes leur fait du bien !

C'est tout cela qui est menacé par la bétonnisation à laquelle la mairie ne semble pas renoncer.

L'association des jardins des Vaites précise que si ce GEEC est composé d'épouvantails, ce ne sont pas des hommes de pailles ! Ils rendront en décembre un rapport indépendant sur la fréquentation des oiseaux aux Vaîtes ! 

Lors de cette manifestation, l'association des jardins des Vaîtes a aussi offert des cagettes de légumes cultivés aux Vaîtes.

Vous pouvez accéder à la page facebook de l'association des jardins des Vaîtes. 

 

Voir les commentaires

Agir simplement contre le bétonnage des Vaîtes !

13 Novembre 2020, 20:25pm

Publié par Association les Vaîtes

Depuis qu'elle a été élue Maire de Besançon, Anne VIGNOT n'a donné aucun signe d'une quelconque action de sa part visant à protéger la biodiversité du quartier des Vaîtes ni les 37 espèces animales protégées relevées lors d'une étude réalisée en 24h en 2018. L'étiquette politique que Mme la Maire a affichée pour se faire élire pouvait faire espérer une prise en compte plus responsable de sa part de la préservation de la bétonnisation.

Et ce n'est pas la nomination d'un Geec local pour éclairer la décision, alors qu'une étude montrant 37 espèces animales protégées existe déjà, qui peut être interprété comme un geste rassurant. Bien au contraire quand on sait que Mme la Maire a nommé à sa tête un proche fidèle, on ne peut que s'interroger sur sa conception de la déontologie et sur l'impartialité de cette commission !

Que peut-on faire?

Et en plus, dans cette situation de confinement, qu'est-ce qu'on peut faire ?

Nous vous invitons à rappeler à Mme la Maire les valeurs qu'elle a utilisées, pour son parcours politique, en exprimant notre opposition à la betonnisation des Vaîtes à l'occasion de la journée du 17 novembre contre la réintoxication du monde.

De manière concertée avec l'association Jardins des Vaîtes, nous vous appelons à planter une banderole (sur laquelle vous aurez préalablement écrit un slogan) ou un épouvantail entre l'arrêt de tram Brûlefoin et le virage formé par la voie lorsqu'elle s'écarte de la route du chemin du Vernois.

Vous pourrez déposer votre banderole ou votre épouvantail le 17 novembre  (cocher la case "déplacement bref dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile lié à la promenade")
Merci de votre contribution à la lutte contre le bétonnage et le saccage des Vaîtes !

Voir les commentaires

Les luttes, creuset de créations artistiques

17 Octobre 2020, 08:01am

Publié par Association les Vaîtes

Est Républicain 15 octobre 2020

Une maladresse de plus, mais qu'allait-elle faire dans cette galère pour se prendre les pieds dans le tapis ?

Les luttes sociales ont souvent été le creuset de créations artistiques soutenant et alimentant la dynamique de lutte en même temps que la lutte inspire les artistes.

C'est aussi le cas de nombreux artistes qui ont peint ou chanté cet été et sont encore présents à la Vigie des Vaîtes.

En 1967, l'usine de la Rhodiaceta aux prés de vaux était la plus grosse usine de Besançon, elle a compté plus de 3000 salariés. La grève qui débute le 25 février 1967 est un avant goût des grèves de 1968. La situation des ouvriers à cette époque, l'intensité et les difficultés de leur lutte expliquent les mots employés à l'époque dans leur contexte.

Magnifier cette lutte aujourd'hui, qu'est-ce d'autre que de la récupération ou de la gloriole politique ? C'est être spectateur des actes passés alors que nous attendons des dirigeants politiques qu'ils agissent, les sujets ne manquent pourtant pas dans le contexte présent. Reprendre les mots du passé, aujourd'hui qu'est-ce d'autre que maladresse et provocation ? Nos dirigeants politiques municipaux sont-ils irresponsables au point de ne pas se rendre compte qu'agiter les chiffons rouges du passé n'est pas la meilleure façon d'attirer des entreprises aujourd'hui à Besançon. Agiter le passé pour construire l'avenir... n'ont-ils plus que cela comme doctrine ?

La ruine de la friche et les dirigeants politiques inconscients au point de parader dessus, illustre tristement cela.

A ces images de ruine, nous préférons celles de l'époque... ou cet extrait du film de Chris MARKER, réalisateur français brillant, dont le film La jetée a été copié pour réaliser le film L'Armée des douze singes en 1995 (avec Bruce WILLIS).

https://youtu.be/AmqF7kHRsM8

 

Georges MAURIVARD ouvrier de la Rhodiaceta menant la lutte des ouvriers en 1967 - Il est décédé en août 2016
La Rhodiaceta, aujourd'hui ruine industrielle était la plus grosse usine de Besançon avec plus de 3000 salariés.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>