Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

TCSP et Tramway... l'histoire est-elle un éternel recommencement ?

29 Août 2008, 05:05am

Publié par Eric DACLIN


Le tramway a été mis en service le 21 mars 1897 à Besançon.
D'emblée, la traction électrique est utilisée sur 3 lignes désservant le centre ville et les deux gares  (Viotte et La Mouillère). Le réseau en étoile est exploité avec 16 motrices qui sont sensiblement modernisées vers 1930.
Le réseau n'évolua pas durant ses 55 ans d'exploitation.
Il a été supprimé le 24 décembre 1952 pour être remplacé par des autobus.

Les villes voisines créent leur réseau de tramway à peu près au même moment et l'arrêtent également.

  • Belfort : 1898-1952
  • Besançon : 1897-1952
  • Colmar : 1902-1960
  • Dijon : 1895-1961
  • Épinal : 1906-1914
  • Montbéliard : 1887-1932

    Le tramway n'est donc pas une idée neuve... c'est une idée qui a été innovante et qui est devenue ringarde à une période car le tramway est prisonnier de ses rails et de son fil.
    Le tramway revient à la mode aujourd'hui pour des raisons écologiques (transport électrique non polluant et silencieux). Il a également des formes plus harmonieuses et offre habituellement plus de générosité d'espace que le bus. Le Tramway est également plus rapide que le bus car il emprunte une voie qui lui est propre ; il n'est donc pas tributaire des ralentissements occasionnés par les autres véhicules.
1ère photo : le tramway place St Pierre
2ème photo : le tramway devant la façade du Palais Granvelle aujourd'hui cachée par la BNP
3ème photo : accident de tramway sur le pont Canot le 1er juin 1899 (3 morts et de nombreux blessés)
4ème photo : tramway sur le pont St Pierre (ou pont de la République). Les remparts ont été arrasés pour faire place à un parking et l'intendance militaire (caserne Lyautey) est devenu le centre culturel Pierre Bayle.

Merci à Jean COURTIEU qui a publié "Besançon en cartes postales anciennes" édité par Bibliothèque Européenne et dont sont extraites les images çi-dessus. Nous vous recommandons l'achat de ce livre.

RDV le 1er sept, pour le prochain article : "les tramways actuellement en fonctionnement - les projets - les tramways qui ont été supprimés".

Voir les commentaires

"le transport en commun en voie réservée" appelé TCSP...

14 Août 2008, 22:40pm

Publié par Eric DACLIN

Notre quartier des Vaîtes sera traversé par le futur TCSP.
Dénommé "transport en commun en site propre"... mais pourquoi propre ?
S'agit-il d'un moyen de transport non polluant ?

Dans ce cas, il faudrait qu'il s'agisse d'un transport électrique...
Mais en France, l'énergie électrique est à 78% d'origine nucléaire ?
Nous sentons déjà les cheveux de certains verts-écolos se hérisser... 

Plus sérieusement, aucun moyen de transport est non polluant ; qu'il s'agisse de pollution de l'air, pollution sonore, parfois visuelle. Pourtant, nous avons tous besoin de nous déplacer.
Mais avec les pluies diluviennes du 12 août, qui imaginerait aller travailler uniquement en vélo ou à pied. Quant à la voiture, elle reste indispensable car les transports en commun ne résolvent pas tout. Le Président Georges POMPIDOU déclarait d'ailleurs, en 1971, "la ville doit s'adapter à la voiture".
Près de 40 ans après, la hausse des prix des carburants nous incite à rechercher, autant que possible, d'autres moyens de déplacement.
Le TCSP est un mode de transport sur une voie réservée. Une voie qui lui est propre. L'intérêt est d'augmenter la vitesse moyenne en évitant toute gêne due à des encombrements. Plus rapide, le TCSP est donc plus attrayant, plus intéressant pour ses usagers.

Le TCSP peut être un bus qui circulera sur un couloir réservé, un tramway ou encore un tram-train (un tramway qui puisse circuler par exemple au centre ville ou un tram-train qui emprunte ensuite une voie ferrée pour aller jusqu'à la gare TGV d'auxon).

Le TCSP faisait partie des promesses de campagne de Jean Louis FOUSSERET. Il précisait même que ce devrait être un Tramway.
Dans la foulée de son élections à la Mairie et à la Présidence de la Communauté d'agglomération du Grand Besançon, JLF a mis ce projet sur les rails.
Par délibération du 5 mai 2008, la CAGB a défini les objectifs du projet de TCSP pour lequel une concertation préalable doit être organisée.
Lors de sa séance du 25 juin 2008, la CAGB a précisé que des études techniques précises s'avèrent encore nécessaires, notamment pour vérifier la faisabilité de toutes les variantes de tracé proposé.
Le temps de la concertation dédiée à l'information et aux débats est décalé aux mois d'octobre et novembre 2008. Un bilan de la concertation sera tiré en décembre 2008 - janvier 2009.

Afin de contribuer à l'information et au débat, nous ferons le point sur le dossier du TCSP à travers plusieurs articles : les 7 vérités du TCSP.

- Le transport en commun en voie réservée appelé TCSP
- Le TCSP et le tramway : l'histoire est-elle un éternel recommencement ?
- les tramways actuellement en fonctionnement - les projets - les tramways qui ont été supprimés
- Micro sondage d'opinion bisontin
- Le projet TCSP à Besançon : où en est-on ?
- Les projets de TCSP des agglo de taille moyenne
- Un tramway combien ça coûte ?
- Et pour finir un peu d'actualité de la concertation prévu 

RDV dans 15 jours pour le  prochain article à paraître !

Voir les commentaires