Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

Le projet de PLU arrêté au prochain Conseil Municipal

29 Juin 2006, 23:16pm

Publié par éric daclin

Hasards du calendrier, au moment où l'association les Vaîtes tiendra son assemblée générale jeudi 6 juillet ; un Conseil Municipal sera consacré au projet de PLU avec notamment pour thèmes à l'ordre du jour : 

- M le Maire utilise le terme "arrêt du projet"... mais ne rêvez pas : il s'agit de la fixation du projet de PLU ! 

- et sur le quartier des Vaîtes : l'engagement d'une démarche pré-opérationnelle de projet avec le choix du prestataire (comprenez le bureau d'études).

Vous le voyez,  les mots utilisés peuvent être à double sens. Aussi, lors de notre assemblée, nous ferons une explication de textes avec cartes à l'appui du projet de PLU, à destination des adhérents de l'association. Nous vous préciserons ce que recoupe la future zone 1AU - B qui est prévue pour les Vaîtes. Derrière ce matricule que pourrait revendiquer un bagnard, se cache l'indication que le futur aménagement correspond à une zone urbaine dense et mixte de type UB.

Comme un jeu de piste, il faut aller chercher dans le règlement de PLU ce qu'est la zone UB.  Et là c'est un peu plus complexe à détailler. Aussi nous évoquerons cela lors de notre assemblée générale. Sachez toutefois que la hauteur des constructions maximales est prévue sur la rue de R+4+1 niveau d'attique ou de combles soit 19m maximum !  Mais que le projet de PLU fixe aussi une hauteur minimale de façade sur rue de R+3.

Le projet de PLU prévoit donc  6 étages au maximum en bord de rues principales et 5 étages (maxi 16m mais avec un minimum de hauteur de R+2) en bord d'autres rues.

Ceux qui appréciaient la tranquillité et la beauté des lieux se poseront des questions.

Le seul espoir pour eux ne réside-t-il pas dans l'article 4 des dispostions générales du règlement qui s'intitule : "adaptations mineures..." Les règles [...] définies par le PLU ne peuvent faire l'objet d'aucune dérogation à l'exception des adaptations mineures rendues nécessaires par la nature du sol, la configuration des parcelles ou le caractère des constructions avoisinantes. Alors, cet espoir ne serait-il donc pas également mineur ? Espérons que M le Maire saura nous montrer le contraire ! Ce serait bienvenu en cette période qui s'annonce bientôt préelectorale pour la députée de la circonscription comme pour le 1er magistrat de la ville...

 Les personnes qui ont acheté un appartement rue de la vaîte, perdront en point de vue et leur appartement sera directement en concurrence avec les appartements neufs qui seront construits...Autant dire que votre ancien appartement deviendra difficilement vendable.

A vous de juger et RDV aux adhérents de l'association le 6 juillet !

Voir les commentaires

Assemblée générale association les Vaîtes.

20 Juin 2006, 22:07pm

Publié par éric daclin

Il y a un an, plus de 100 personnes du quartier se sont réunies et ont décidé de se regrouper en association. 

Nous avions tous reçu un document papier glacé de la Mairie nous présentant la vision municipale du futur écoquartier des Vaîtes qui était conçu sans tenir compte des autochtones que nous sommes ! 

Depuis qu’avons-nous fait ? 

Est-ce que le fait de nous réunir en association a apporté quelque chose ?

Quelles informations avons-nous pu obtenir ? 

Comment avons-nous pu peser sur la municipalité ?

Et demain ? 

Que va devenir notre quartier ? 

Que va devenir votre logement ? 

Et que deviendra votre cadre de vie ? 

 

Pour cela, les adhérents de l’association (et leurs conjoints) à jour de leur cotisation recevront une invitation précisant la date et le lieu.

Nous ferons le point sur les actions menées, la situation actuelle ainsi que les actions à venir. Il est important d’évoquer ensemble ces différents points. 

Nous comptons sur votre présence !  

Si vous n'êtes pas adhérent et que vous souhaitez participez à cette réunion : contactez nous pour adhérer à l'adresse suivante : association.les.vaites@wanadoo.fr 

Ordre du jour : 

Accueil   

- Assemblée générale ordinaire
1. compte-rendu d’activité et rapport moral
2. présentation des comptes
3. approbation des comptes, résolutions, quitus et décharge au Conseil d’Administration
4. actions à venir 

5. questions diverses

6. clôture de l’assemblée générale 

- Assemblée générale extraordinaire (si le quorum est atteint par les membres présents) 

Assemblée générale extraordinaire afin de vous proposer de modifier 2 points des statuts :  

Clôture de l’assemblée générale extraordinaire prévue à 22h00.  

 

D'autre part, un conseil municipal est prévu le 6 juillet, le thème principal devrait être le PLU.  Nous prévoyons d’aller à l’Hôtel de Ville assister aux débats dans le calme. 

Association les Vaîtes 3 bis chemin de brûlefoin 

25000 Besançon. Tél : 08 71 20 84 30 

association.les.vaites@wanadoo.fr 

Voir les commentaires

1ère "déconstruction" d'une maison du quartier par la Mairie !

5 Juin 2006, 13:18pm

Publié par éric daclin

A lire l'excellent article de Joël MAMET dans le journal l'Est Républicain du 8 juin.

Jeudi et vendredi 2 juin 2005, la dernière maison au bout de la rue de la Vaîte, la maison Lamblin achetée par la Mairie en 2005, a été "décontruite" selon l'appellation municipale...

Nous avons rendu visite à M Jean Louis PERRIN qui habite juste à côté pour lui demander comment il ressentait cette démolition qui le touche de près. Il nous a expliqué que par hasard, il a téléphoné à M GOVIGNAUX mercredi 31 mai pour lui poser une question sur un tout autre sujet. "Ca tombe bien que vous m'appeliez, je voulais justement vous contacter pour vous dire que demain nous allons entamer la déconstruction de la maison Lamblin à côté de chez vous" lui a répondu M GOVIGNAUX.

Les habitants du voisinage ne sont pas farouchement opposés à cette déconstruction car la maison Lamblin, inoccupée depuis juillet 2005, risquait d'être investie par des squatters. Néanmoins tout le quartier s'interroge : pourquoi cet empressement à détruire alors que le projet des Vaîtes n'en est qu'au stade de la ... concertation ?

Précisément dans le cadre de la concertation, l'association les Vaîtes nous semblait être reconnue comme interlocuteur par la Mairie (???). N'aurait-elle pas pu être prévenue ? D'autant plus que comme la Mairie, nous avons montré des gages d'apaisement et avons fait preuve d'attitudes responsables.

Les habitants du quartier sont surtout inquiets et s'interrogent sur les ouvertures et avancées indiquées par la Mairie : seront-elles réellement respectées et mises en oeuvre ? On a trop d'exemples de promesses d'hommes politiques, pour demander à l'avenir une formalisation de ces engagements. 

Revenons aux inquiétudes de l'ensemble des voisins de la maison Lamblin déconstruite... ils ont bien conscience qu'étant situés en bordure de la rue de la Vaîtes, ils sont en dehors de la future zone AU du PLU. Mais leur sort est étroitement lié à l'ensemble du projet des Vaîtes qu'ils auront sous leurs fenêtres. Ils attendent aussi de la Mairie, -actuel propriétaire du terrain Lamblin- qu'elle réalise une urbanisation harmonieuse de cette grande parcelle et surtout, surtout... avec un habitat pas trop dense... D'autant plus que la totalité de la parcelle Lamblin acquise par la Mairie est bien située dans la future zone à urbaniser...     http://www.lesvaites.com/photo-75303-zone-1na-et-zone-au-du-plu_jpg.html

La Mairie qui a précipité le cours des évènements avec cette déconstruction, serait bien inspirée d'être aussi prompte pour  rassurer les habitants du quartier !

Voir les commentaires

Les écolos et les collines de Besançon

4 Juin 2006, 13:51pm

Publié par éric daclin

A lire dans BVV de juin 2006, la tribune expression politique du groupe les verts sous la plume de M ALAUZET -adjoint au Maire.

Nous le citons : "A quelques pas ou à quelques coups de pédales, depuis les différents quartiers de Besançon, si proches et si dépaysantes, les collines bisontines offrent désormais à chacune et à chacun des possibilités de balades et de découvertes variées en pleine nature."

C'est si bien écrit et si lyrique que nous poursuivons la citation... : "De la vision panoramique à 360° du haut de la roche d'Or, à la découverte d'une caborde sur le petit Chaudanne en pleine végétation méditerranéenne, à la rencontre de chevaux, ânes ou autres moutons, en passant par les pelouses sèches de Chaudanne [...], les intinéraires crées ou restaurés, balisés et mis en valeurs, ne manquent pas de surprises et d'intérêt."

"Après les collines de Chaudanne et de Rosemont, le service des Espaces verts prépare l'aménagement de la Chapelle des Buis et de la colline de Bregille, puis ce sera celle de Planoise en lien avec le projet du Parc urbain".

Tiens, tiens, mais à vouloir être exhaustifs, nos dirigeants écologistes oublient une colline qui nous est chère... la colline des Vaîtes.

Pourtant notre colline est un concentré de ce paradis écologiste que  vous semblez aimer : vision à 360°, végétation méditerranéenne et pelouses sèches, moutons : un sanatorium a été implanté chemin de Brulefoin en raison de la qualité de l'air sec, le chemin de brulefoin tire son nom de la sécheresse de la  colline dont les foins s'enflammaient certains étés.

On pourait ajouter toute la faune de la colline des Vaîtes : écureuils roux, renards, chevreuils, hérissons, couleuvres, pics verts, queux rouges à front blanc ...

La diversité de la végétation avec des châtaigniers -ce qui est exceptionnel dans la région dont les sols sont trop calcaires, des espèces rares et variées de pommiers, et un parcours santé aménagé par l'IES implanté sur la colline.

Alors, nous partageons la conclusion du leader écologiste concernant  "la volonté, face au grignotage de l'urbanisation [...] et à la fermeture des points de vue, d'apporter aux collines une véritable valeur écologique, patrimoniale, paysagère, touristique et sociale susceptible de bénéficier d'un classement au titre de la protection de l'environnement".

Le haut de la colline des Vaîtes, curieusement oublié, est déjà classé zone verte...et pourtant la colline des Vaîtes est la seule qui devrait faire l'objet d'un grignotage de l'urbanisation .

Entre l'actuelle zone 1NA du POS* qui définit actuellement la zone à urbaniser et la future zone AU* qui délimite la zone à urbaniser du futur PLU*, la colline des Vaîtes sera encore plus grignotée par l'urbanisation que ne le prévoyait le POS qui date d'une période où on se souçiait moins qu'aujourd'hui de l'écologie ! http://www.lesvaites.com/photo-75303-zone-1na-et-zone-au-du-plu_jpg.html

Alors messieurs les conseillers municipaux du groupe des Verts, vous qui avez voté en bloc, le 26 octobre 2005 les modalités de la concertation préalable à l'opération d'aménagement d'urbanisme du quartier des Vaîtes, pour un  projet qui contribue au grignotage de la colline par l'urbanisation !  Soyez un peu logiques et cohérents entre vos objectifs affichés et les actes que vous traduisez par vos votes !

Et si vous le souhaitez, nous pouvons même vous faire une visite guidée du quartier écolo des Vaîtes et de sa colline !

*POS : plan d'occupation des sols, c'est un document d’urbanisme et de planification. Il définit les orientations d’urbanisme de la commune et le projet urbain de la commune. Il assure également la traduction juridique du projet de développement de la commune, réglementant les droits à construire sur le territoire communal.

Le PLU délimite des zones, urbaines et naturelles, à l’intérieur desquelles sont définies, en fonction des situations locales, les règles applicables relatives à l’implantation, à la nature et à la destination des sols. Il peut, en outre, comporter des dispositions relatives, notamment, à l’aspect extérieur des constructions, aux emplacements à réserver, au COS.

Ce document est élaboré à l’initiative et sous la responsabilité de la commune. Les principes et les règles qu’il contient sont donc spécifiques à celle-ci.

La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (dite loi SRU) du 13 décembre 2000 a substitué le PLU au POS. Ces deux documents ont la même portée juridique et les mêmes règles d’utilisation.

La zone AU est la traduction dans le PLU de l'ancienne zone 1NA : c'est une zone à urbaniser.   

Voir les commentaires