Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

Depuis qu'elle a été élue Maire de Besançon, Anne VIGNOT n'a donné aucun signe d'une quelconque action de sa part visant à protéger la biodiversité du quartier des Vaîtes ni les 37 espèces animales protégées relevées lors d'une étude réalisée en 24h en 2018. L'étiquette politique que Mme la Maire a affichée pour se faire élire pouvait faire espérer une prise en compte plus responsable de sa part de la préservation de la bétonnisation.

Et ce n'est pas la nomination d'un Geec local pour éclairer la décision, alors qu'une étude montrant 37 espèces animales protégées existe déjà, qui peut être interprété comme un geste rassurant. Bien au contraire quand on sait que Mme la Maire a nommé à sa tête un proche fidèle, on ne peut que s'interroger sur sa conception de la déontologie et sur l'impartialité de cette commission !

Que peut-on faire?

Et en plus, dans cette situation de confinement, qu'est-ce qu'on peut faire ?

Nous vous invitons à rappeler à Mme la Maire les valeurs qu'elle a utilisées, pour son parcours politique, en exprimant notre opposition à la betonnisation des Vaîtes à l'occasion de la journée du 17 novembre contre la réintoxication du monde.

De manière concertée avec l'association Jardins des Vaîtes, nous vous appelons à planter une banderole (sur laquelle vous aurez préalablement écrit un slogan) ou un épouvantail entre l'arrêt de tram Brûlefoin et le virage formé par la voie lorsqu'elle s'écarte de la route du chemin du Vernois.

Vous pourrez déposer votre banderole ou votre épouvantail le 17 novembre  (cocher la case "déplacement bref dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile lié à la promenade")
Merci de votre contribution à la lutte contre le bétonnage et le saccage des Vaîtes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article