Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association les Vaîtes

L’association les Vaîtes est apolitique, au sens où nous sommes indépendants de tout groupe politique.
Mais quand un candidat nous met en cause, nous ne pouvons pas rester passifs. 

Un candidat aux élections municipales a distribué ce matin dans notre quartier des Vaîtes, un document qui commence par ces mots : « Face à des tentatives de désinformations… ».
Par son contenu développé tout au long, à l’évidence, ce tract vise l’association les Vaîtes, et nous tenons à apporter les précisions suivantes : 
Nous ne comprenons pas ces attaques dirigées contre une association de quartier alors que les candidats seraient plus pertinents à porter leur offensive contre les listes adverses ET à avoir de vrais échanges avec nous.
 
Ce tract s’intitule pompeusement : « le projet des Vaîtes, la vérité ».
S’agit-il vraiment de la vérité ?
Nous sommes plus modestes, nous ne prétendons pas détenir LA vérité. Nous souhaitons simplement représenter les habitants du quartier et les sympathisants afin que la construction des Vaîtes soit réalisée en harmonie avec ceux qui y vivent. Parce que nous ne voulons pas d’une construction bureaucratique et technocratique. Ces méthodes sont révolues, à l'époque de la démocratie participative...
-          L’urbanisation des Vaîtes aurait été prévue depuis 40 ans ?
Faux : l’urbanisation du quartier des Vaîtes n’a pas été prévue depuis 40 ans. Il s’agissait de construire un boulevard. (ceci a été rappelé dans des documents d’urbanisme de 1987 en notre possession) 
-          Bétonnage du quartier ou pas bétonnage ?
Des propos faussement rassurants qui omettent de rappeler que l’équipe de ce candidat a annoncé, en 2005, la construction de 2 000 logements (qui ne sont aujourd’hui qu’un potentiel) : comment appeler cela et la densification annoncée ? N’est-ce pas bétonner ? Est-ce que cela ne justifie pas nos craintes en matière d’espaces verts ? 
-          Faut-il vraiment construire autant de logements à Besançon ?
Oui il faut construire des logements, mais combien ? Les chiffres annoncés par ce candidat sont en contradiction avec les dernières données de l’INSEE. (Insee première 1106 - www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1106/ip1106.html).
Nous regrettons que l'équipe de ce candidat ne fasse pas preuve de pragmatisme en restant dans sa vision d'anciens chiffres ou de chiffres soit disant adaptés à Besançon. En considérant que le nombre d'habitants par logement serait, en 2020, de 1.85 à Besançon alors qu'une étude récente de l'Insee le fixe entre 2.14 à 2.16 !!!
 
Entre 1990 et 2005, l'évolution a été de -0.26 habitant par logement ; l'Insee prévoit une évolution de -0.15 à -0.17 d'ici 2020 et l'équipe de ce candidat prévoit -0.46 !!!!!!!!!!!!!!!!
Les effets de la loi de 1975 sur le divorce a produit plus d'effet sur la période passée que sur les 15 années à venir. Prévoir une baisse du nombre d'occupant par logement 2 fois plus forte que les 15 années précédentes est vraiment surprenant.
Cela aboutit à prévoir la construction de 9 051 logements de plus (750 de plus par an !) que ce que prévoit l'Insee.
Pourquoi cette insistance à justifier des constructions et toujours plus de constructions ? Nous aurions préféré une attitude plus pragmatique.
Il n’est pas nécessaire de construire autant de logements à Besançon.   
-          Combien de logements seront construits ?
     le Plan local d’urbanisme affirme dans chacun de ses documents l’objectif de densification. Nous prenons acte avec satisfaction de la promesse qu’il ne s’agira pas d’un « habitat à haute densité ». Mais nous aurions aimé plus de précisions.  Le candidat ne donne pas une définition objective en se contentant de généralités !           
-          Quel prix pour les terrains des Vaîtes ?
      Les premières propositions ont été écrites au prix de 3.81€/m2.
     Nous apprécions que ce candidat précise, à juste titre, que ce prix est inacceptable et sera nettement réévalué. Mais quel chiffre se cache derrière l’expression « nettement réévalué » ? Est-ce 100 € /m2 ? (le prix des terrains en périphérie de Besançon est au minimum de ce montant).
       Pourquoi ce cacher derrière un manque de précisions depuis 3 ans ?           
-          Quelles maisons seront détruites ? :
     Le nombre de maisons impactées a été considérablement réduit depuis le 1er projet de 2005. Bravo, pour cette évolution ! Il reste encore à préciser si seules 5 maisons seront détruites (comme l’a dit à plusieurs reprises le candidat) ou si ce sera 10 maisons et il reste encore à indiquer aux personnes qui souhaitent reconstruire dans le quartier, où elles pourront le faire… 
-          Qu’en est-il de la concertation promise ?
     Nous ne sommes pas satisfaits de la concertation qui a simplement consisté en des réunions d’informations.
      Nous souhaitons participer sincèrement à une réelle concertation, d’autant plus que nous sommes favorables à l’urbanisation de notre quartier, mais autrement que ce qui a été exposé en 2005.
 
Face aux promesses et aux intentions, les habitants demandent toujours à voir, ils demandent des précisions (ce tract ne comporte que des généralités) et surtout à être intégrés dans la réflexion.
L’association Les Vaîtes est favorable à l’urbanisation du quartier. Nous ne comprenons pas qu’on nous agite des chiffons rouges devant les yeux alors que nous avons tout fait, récemment, pour apaiser les relations avec ce candidat.
 
undefined

Commenter cet article