Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean Claude MONNIOTTE et Christophe SANDOZ

 
(photo d'un bâtiment des clairs soleils peint en rose et qui sera détruit) 
 
Oui, pourquoi vouloir à tout prix démolir ce bâtiment aux clairs soleils, il y en quatre comme celui-ci et sans raison, il est décidé d’abattre celui là.
Pourquoi ?
Pour en faire un parc auto ou une place ou les deux, alors qu’il est prévu de réaliser une place à 50m plus bas.
Ils décident de supprimer 32 appartements très bien conçus pour en faire cela et dans le même temps ils demandent aux habitants des Vaîtes de se serrer un peu plus
Pourquoi ?
Ils ont poussé le cynisme très loin en associant les habitants par l’intermédiaire de leurs enfants en leurs demandant de peintre en rose les façades du bâtiment pour que cette démolition se réalise dans la joie.
Quel cynisme !
 
A propos des Vaîtes pourquoi vous êtes-vous donné une date d’interruption de la manifestation avec les calicots rouge ?
Pourquoi ne pas cesser cette manifestation une fois que vous avez les assurances sur plan des réalisations immobilières conforme à vos souhaits ?
 
 
MONNIOTTE jean Claude
Le 4 janvier 2006

========================================================

Bonjour,

 J'ai habité 24 ans rue de Charigney, aujourd'hui je suis en Bretagne, mais lorsqu'il m'arrive de faire escale dans le quartier de mon enfance, je ne peux m'empêcher de contempler l'espace vierge de béton que représente les terres des maraîchers.
 
Je me dis que nous avons de la chance d'avoir la ville à la campagne. Quel bonheur de  voir sur les hauteurs de Brûle foin des moutons. Il me semble même qu'il doit y avoir encore quelques ruminants.
 
C'est pourquoi, il faut vous battre, et malgré la distance qui nous sépare (850 Kms) je vous apporte tout mon soutien.
 
A ce sujet, il vous faut taper là où cela fait mal. Même si certains vous accusent d'être récupérés politiquement, (c'est pour vous faire taire) l vous faut continuer. 
 
N'hésitez pas à monter dés aujourd'hui une liste municipale se réclamant de la société civile et prenez en main votre destin et celui de vos enfants.
 
Déplacez vous à Paris faire du foin rue de Solférino pour interpeller Hollande, le message redescendra rapidement sur Fousseret pour lui demander d'annuler son projet. 
 
Essayez de médiatiser le dossier au niveau national, vous verrez c'est très efficace.
 
Bon courage,
 
Bien cordialement,
 
Christophe Sandoz
==========================================================
Sent: Thursday, January 05, 2006 5:46 PM
Subject: remarques sur le site

Bonjour,
A l'invitation d'un des mes amis, habitant le quartier des Vaîtes, j'ai visité votre site. Je connais assez bien les lieux, ayant habité Palente plus de vingt ans.
J'avoue rester perplexe devant les mentions faites de Bedzed ( bien: Bedzed avec un D à la fin) et du quartier Vauban à Fribourg, et me suis demandé si vous entendiez donner ces deux quartiers étrangers en exemple, ou au contraire modèle à ne pas suivre! Probablement la 2e solution est la bonne.
Les photos présentées du quartier Vauban de Fribourg me semblent en tout cas un peu caricaturales: je connais ce quartier, et les photos présentées ne reflètent pas l'aération du quartier, la diversité de l'habitat, et bien sûr ne peuvent rien transmettre de l'atmosphère sociale, du travail considérable de consultation permanente en amont de la réalisation. Vauban, ce n'est pas que des bâtiments, c'est une architecture étonnemment variée, des espaces verts, des lieux de rencontre, des coopératives, des panneaux solaires à foison, une extraordinaire créativité dans la conception d'un habitat collectif de grande qualité. Alors, puisque vous indiquez que la Mairie semble s'être inspirée de Fribourg pour son projet, pourquoi ne pas organiser un voyage à Fribourg pour aller voir (l'aller-retour peut se faire dans la journée), et dans ce cas je serais volontiers des vôtres.
En ce qui concerne Bedzed, j'ai pas mal de doc, mais n'y suis pas encore allé.
Il me paraîtrait en tout cas important de bien distinguer deux questions différentes: 1) la conception d'un quartier écologique, conçu pour avantager les transports en commun, les énergies renouvalables, etc... et 2) la question du prix offert pour vos terrains, ou d'éventuelles expropriations, et des mesures administratives qui accompagneraient ce processus ( et c'est là que je reste un peu perplexe devant votre site, où les deux aspects me semblent un peu mélangés).
 
Avec mes meilleures salutations
Jean-Pierre Cattelain
Réponse  : Eric Daclin
Nous vous remerçions de votre commentaire. Nous avons pris contact avec vous remerçions de votre proposion de nous transmettre vos documents sur Fribourg et Bedzed.
-Concernant les photos de Fribourg que vous avez jugées un peu caricaturale. Rassurez-vous, nous ne cherchons pas à déformer la réalité. Toutes les sources ont été indiquées tant en ce qui concerne Fribourg que Bedzed. Ces photos ont été copiées à partir du site officiel : http://www.rieselfeld.freiburg.de/download/rieselfeld_f_web.pdf
et idem pour les photos de Bedzed.
-Concernant votre suggestion d'aller faire le déplacement à Fribourg. Ce déplacement est prévu.
-Concernant les 2 aspects qui apparaissent mélangés. Il est important de clarifier le débat. nous avons déjà rappelé que nous ne nous opposons pas à l'urbanisation du quartier et encore moins à la construction d'un quartier de qualité comme peut l'être un éco quartier.
Nous avons simplement des doutes sur la faisabilité d'un éco quartier et ses possibilités de commercialisation à un prix proche de 3 500 € le m2 alors que le marché est à env  2 200 € le m2.
Plus vous vous situez dans des villes où le m2 est déjà cher, moins la différence de prix liée à la qualité de construction (isolation et contrainte éco environnementales d'un éco quartier) apparaitra importante. Ce constat ne peut pas être fait à Besançon où le prix du m2 est bien moindre qu'à Fribourg ou Bedzed !
Mais nous restons ouverts à la discussion. Les Elus peuvent être imaginatifs...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article