Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesvaites.com  : défendre le quartier des Vaîtes contre la bétonisation ! La mairie veut construire 1150 logements et détruire l'habitat d'espèces animales protégées !

Un étrange article...

9 Février 2009, 21:33pm

Publié par Association les Vaîtes

 


Dimanche 8 fév. l'Est Républicain publiait un article intitulé "les grands projets de Palente".  Cet article a été rédigé comme un compte-rendu de la dernière réunion du conseil de quartier qui s'est tenu au Foyer des Lilas.
Que cet article ne soit pas signé est déjà surprenant...
Que le quotidien régional publie un article relatant une réunion qui s'est tenue 10 jours avant l'est tout autant...
Qu'aucun journaliste de l'Est Républicain ne fut présent lors de la réunion rend cet article étrange...
Que cet article très détaillé mentionne moult faits évoqués, mais aussi des données encore plus précises qui n'ont pas été indiquées lors de la réunion devient carrément suspect...
Sans remettre en cause la véracité du contenu de cet article, la première conclusion que nous en faisons est qu'il s'agit d'un article rédigé "en bonne intelligence" entre l'Est Républicain et la Mairie...
N'eut-il pas été plus honnête de le préciser d'emblée ?

Si un journaliste avait été présent ce soir-là, il ne se serait pas contenté de rapporter les propos de M LOYAT ; il aurait forcément noté que des membres du Conseil de quartier de Palente (des habitants de Palente) l'ont interpellé sur le nombre de logements, la densité de 1500 à 2000 logements qui semble trop forte, la nécessité de construire autant de logements à Besançon et quel avenir pour le projet des Vaîtes dans le contexte actuel de crise ?
Qu'on se le dise, il n'y a pas que les habitants des Vaîtes à s'interroger et à s'inquiéter d'un urbanisme dense ; nos voisins de Palente, notamment, font le même constat et le disent...
Nous reprenons un paragraphe de l'article avec des guillemets, que le journal aurait pu clairement utiliser afin de montrer qu'il s'agit de propos de M LOYAT : "le projet d'écoquartier qui devra respecter l'environnement actuel en intégrant un urbanisme au volume dégradé vers les espaces existants (colline des Bicquey) et permettre de créer de 1500 à 2000 logements avec mixité sociale. De part sa situation géographique proche du centre-ville, ce projet sera prioritaire pour la mairie. On pourrait envisager un début des travaux vers 2011 [c'est dans 2 ans], [...] et une fin des travaux vers 2014."

Nous avons déjà dénoncé tous les risques de la concentration urbaine. La délinquance et l'insécurité qu'elle a systématiquement crée dans les villes nouvelles ou les quartiers nouveaux.
Nous sommes surpris de la référence à 2014 comme date de fin des travaux (faussement rassurante) ; JLF et M LOYAT ont toujours affirmé que les travaux devraient durer environ 10 ans.

Les habitants des Vaîtes sont très remontés depuis qu'ils ont lu cet article.

Voir les commentaires

Point d'avancement sur le projet des Vaîtes.

2 Février 2009, 20:14pm

Publié par Association les Vaites

 


Lors de la réunion publique d'information organisée par la Mairie, le 27 oct. 2008, il manquait un point important : que va-t-il arriver au cours des prochains mois ? Qu'est-ce qui va suivre ?

Guy MOUROT a reçu samedi un courrier l'informant que M LOYAT allait faire un point sur le projet des Vaîtes devant le Conseil de quartier.
Guy MOUROT et Eric DACLIN se sont rendus, avec quelques adhérents de l'association, jeudi 29 janvier à 20h00, au foyer logement situé 7 rue des Lilas.
M LOYAT est intervenu devant le Conseil de quartier de Palente-Orchamps-Vaîtes.

Il a rappelé les points qui ont été évoqués lors de la réunion du 27 oct. au Kursaal.
"Le parti pris par François GRETHER est que l'aménagement du quartier doit complétement s'accrocher à l'existant : un quartier urbanisé (écoquartier) et une partie verte".

M LOYAT a donné des précisions sur quelques points sur lesquels nous nous posions des questions :
- il y aura des parking sous les immeubles qui seront construits : 1 place par logement.
Les parkings ne seront pas individualisés. Espérons que la mairie pensera à une solution pour éviter que les premiers arrivés soient les premiers servis... En d'autres termes, pour éviter que ceux qui rentrent plus tôt du travail prennent les places de parking de ceux qui rentrent plus tard...
- il y aura également d'autres parking situés à quelsques centaines de mètres des logements.
Nous exprimons à nouveau notre inquiétude pour les femmes seules ou les personnes âgées qui rentreront le soir. Nous demandons que les parking et les trajets soient sécurisés par des caméras.

Dans l'immédiat, quelles seront les modalités d'aménagement de la zone ?

Il s'agira d'une ZAC : zone d'aménagement concerté.
1. Dans un premier temps,
un dossier de création sera réalisé en avril-mai 2009.
L'optique de ce document est de définir :
- un ordre de grandeur en matière de logements
- un périmètre
- et d'évoquer les équipements publiques.

2. Dans un second temps, un dossier de réalisation sera effectué.
Il devrait prendre environ 9 mois.
Il définira le contenu de la ZAC :
- nombre de logements
- répartition des logements
- et les équipements publics.

Ensuite le Conseil municipal devra s'exprimer sur ces dossiers par un vote.

Une enquête publique sera lancée.
(vous pourrez vous exprimer auprès de la commission d'enquête publique).

Le cas échéant, la Mairie pourra éventuellement modifier son projet en fonction des conclusions de la commission d'enquête publique.
Après l'enquête publique un nouveau vote devra intervenir en Conseil municipal.

Selon M LOYAT, dans environ 18 mois, on devrait être en mesure de donner les premiers coups de pioche (ou plutôt de bulldozer) dans le quartier. M LOYAT a entouré cette indication sur le délai d'une grande prudence car en sept. 2005, lors de notre première rencontre avec lui, c'est ce même délai qu'il nous avait annoncé (environ 18 mois). On le voit, les délais sont théoriques et peuvent varier en fonction d'évènements extérieurs à la Mairie ou de la volonté de la Mairie de tenir compte de l'expression de certaines idées (ce qui est de nature à allonger le délai).

La réalisation du quartier devrait s'étaler sur une dizaine d'années en lien avec le TCSP (transport en commun en site propre).

La réunion s'est déroulé dans le calme avec des échanges dans un respect réciproque.

Ce qui nous rassure c'est que certaines personnes du Conseil de quartier de Palente, posent exactement les mêmes questions que nous sur le nombre de logements, la densité de 1500 à 2000 logements qui semble trop forte, la nécessité de construire autant de logements à Besançon et quel avenir pour le projet des Vaîtes dans le contexte actuel de crise ?

Voir les commentaires

Le point sur le projet des Vaîtes...

28 Janvier 2009, 22:26pm

Publié par Association les Vaîtes

Guy MOUROT (et seulement lui) a reçu samedi un courrier l'informant que M LOYAT fera un point sur le projet des Vaîtes.
Si vous êtes intéressé, vous pouvez venir jeudi 29 janvier à 20h00, au foyer logement 7 rue des Lilas.
M LOYAT interviendra devant le Conseil de quartier de Palente-Orchamps-Vaîtes à ce sujet, notamment.
Bien entendu, les séances sont publiques.


Voir les commentaires

PARIS va-t-il Scellier le sort du projet des Vaîtes ?

25 Janvier 2009, 20:17pm

Publié par Eric DACLIN

 



La loi Scellier a été votée le 30 décembre 2008. Elle vient se substituer aux lois Robien et Borloo qui prendront fin le 31 décembre 2009.
Il s'agit donc d'un dispositif qui donne une carotte fiscale à l'investissement locatif.
Et quelle carotte !
La loi Scellier est beaucoup plus incitative pour les investisseurs qui souhaitent acheter un bien immobilier pour le louer !
- la réduction d'impôt est de 25% de la valeur d'achat du bien sur 9 ans
- si au terme des 9 ans, une partie de réduction d'impôt n'aurait pas été utilisée, elle peut être reportée en partie et sur une durée de 6 ans...  Très intéressant !
- à condition que le logement soit loué à titre de résidence principale
- il faut aussi respecter les mêmes niveaux de loyers que ceux prévus par la loi Borloo.
- les logements doivent être réalisés entre janvier 2009 et le 31 déc. 2012.
- il peut s'agir de construction, mais aussi de transformation ou de travaux de réhabilitation
(définis par décret, permettant aux logements d'acquérir des performances techniques voisines de celles des logements neufs).

Le montant des réductions d'impôt est très important, il peut atteindre 75 000 € à répartir sur 9 années + une partie sur 6 ans !
Et oui, vous avez compris, cette loi est un argument décisif face à l'hésitation actuelle des acheteurs de biens immobiliers...
C'est d'ailleurs la raison d'être de cette loi.

Bien sûr, l'Etat ne dispense pas ses avantages fiscaux n'importe où !
Ce dispositif est réservé aux communes situées dans les zones A, B1 et B2 définies pour la loi Borloo.
Les communes situées en zone C sont exclues de ce dispositif.

Besançon est actuellement située en zone B2 et il est prévu que notre ville passe en zone C...
La raison n'est pas à chercher dans une discrimination particulière de notre Président de la République qui vient récemment de visiter par deux fois la région sans passer par la capitale régionale qui a élu dès le 1er tour un Maire PS à plus de  56% des suffrages exprimés...
5 grandes villes de plus de 100 000 habitants devraient être exclues du bénéfice de la loi Scellier : Le Mans (la ville de François FILLON), Mulhouse (la ville dont le Secrétaire d'Etat, Jean Marie BOCKEL est maire), Limoges, Dijon et Besançon.
La raison est l'application de critères définis au niveau national.
Faut-il en déduire que le marché de l'immobilier bisontin ne serait pas aussi porteur et n'aurait pas autant d'avenir que ce que nous annoncent les élus municipaux ? (besoins futurs de logements, perspectives de développement de la population bisontine, logements vacants...)
La forte proportion de locataires à Besançon (65% à Besançon - 54% à Dijon ou Dole), est-elle la raison qui justifierait que l'Etat ne souhaite pas encourager plus encore la construction de logements locatifs à Besançon ?

Cela signifie que les 5 villes exclues ne bénéficieront pas des avantages incitatifs de la loi Scellier.
Il y a fort à parier que les investisseurs ne se bousculeront pas pour venir à Besançon.
Au delà du projet des Vaîtes, dont l'avenir va se teinter d'incertitudes, c'est la question du devenir de tout le marché de l'immobilier bisontin qui va se poser.

Les professionnels de l'immobilier font valoir leurs arguments pour tenter de maintenir Besançon en zone B2 ; la zone des avantages fiscaux qui conditionneront son avenir. Espérons qu'ils soient également soutenus par les hommes et femmes politiques locaux de tous horizons !

Voir les commentaires

La galette des Vaîtes !

17 Janvier 2009, 07:03am

Publié par Association les Vaîtes

 



L'association Les Vaîtes a réuni ses adhérents pour la galettes des Vaîtes, vendredi 16 janvier.
C'était une occasion de se retrouver pour se souhaiter ce qu'on espère pour une bonne année 2009...

Au delà, il s'agissait de faire le point sur le dossier des Vaîtes.
D'où partons-nous ? Où en sommes-nous sur ce projet ? Et ce que nous aurons certainement à relever en  2009 ?
Les débats ont été très argumentés et intéressants.
Nous renouvellerons ce type de réunion des adhérents en 2009.

Voir les commentaires

Les voeux de Jean-Louis FOUSSERET et nos voeux pour 2009 !

12 Janvier 2009, 07:16am

Publié par Association les Vaîtes

 


Le Blog "macommune.info"  a été assidu aux voeux de Jean Louis FOUSSERET.
Il en fait un compte rendu que vous retrouverez à l'adresse suivante :
http://www.macommune.info/actualite/des-v-ux-sur-fond-de-crise-pour-jean-louis-fousseret--5213.html

Nous avons été très surpris de lire :
"Sans les détailler, le maire a donc dressé les grands chantiers de 2009 : le TCSP (transport en commun en site propre : tramway de Besançon), la préparation de l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse et la construction de la gare d’Auxon, la salle des musiques actuelles, le conservatoire de musique ainsi que les opérations d’urbanisation aux Vaites et sur la zone Vauban".

Ainsi "les opérations d'urbanisation aux Vaîtes" feront partie des grands chantiers de 2009...
Comment comprendre cela, alors que lors de la réunion publique du 27 oct. 2008, au Kursaal, JLF a insisté sur le fait que l'urbanisation du quartier ne sera pas réalisée avant plusieurs années et pas achevée avant 10 à 15 ans.
En ce qui concerne la conduite du projet, il a simplement indiqué que le projet devrait passer par une ZAC (zone d'aménagement concerté). Mais il s'est bien gardé de préciser que le projet fera partie des grands chantiers 2009 !
D'autre part, il y a un an, un peu avant les élections municipales, BVV a annoncé en janvier, page 22
http://www.besancon.fr/gallery_files/site_1/346/348/359/363/bvv_janvier_2008.pdf que le travail de M GRETHER, en cas d'approbation par les élus municipaux, débouchera au second semestre 2008 sur un schéma d'aménagement soumis à enquête publique et sur une modification du PLU (plan local d'urbanisme). On connaîtra alors plus précisément le projet (composition urbaine, programme de logements, espace et équipements publics...) et en particulier, le prix d'achat des terrains et la densité.

Ces informations ont été très rassurantes avant les élections, mais depuis plus aucune nouvelle à ce sujet.
Aucune allusion sur ce point également lors de la réunion publique du 27 oct. 2008.

Nous demanderons des précisions à ce sujet pour plus de transparence.
Pouvons-nous souhaiter cette transparence et l'espérer parmi nos voeux l'année 2009 ?

Voir les commentaires

Embouteillages... samedi 10 janvier après midi !

10 Janvier 2009, 16:34pm

Publié par Eric DACLIN

 

 


Cette image n'est qu'une illustration... il n'est pas possible de prendre des photos en conduisant.
Tout à l'heure je rentrais à Besançon en passant devant la zone commerciale de Chateaufarine. Paralysée le samedi, comme d'habitude, par les embouteillages.
Aujourd'hui à 16h00, c'était un record : les voitures étaient cul à cul depuis la bretelle de sortie menant à Franois jusqu'au... rond point de Micropolis lui aussi embouteillé.

Une malheureuse ambulance était bloquée en essayant de rejoindre l'hôpital Jean MINJOZ.

Mais au fait, rappelez-moi... le tramway TCSP desservira-t-il la zone commerciale de Chateaufarine ?
Dommage...
Cela s'appelle passer à côté d'une belle opportunité...


Commentaires

Pas possible de photographier en conduisant certes.

Mais quand un(e) passager(e) à un appareil photo à portée de main... ca donne ceci:
http://besancon.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/10/commerce-les-soldes-ne-connaissant-pas-la-crise.html
Les rues de la zone étaient aussi en partie paralysées...

Commentaire n° 1 posté par Nicolas aujourd'hui à 22h33

Merci Nicolas de votre commentaire.
la file de voiture était impressionnante. Quelle galère pour les personnes qui se rendaient à Chateaufarine !

  --------------------------------------------------------------
Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: www.lesvaites.com

embouteillages
jean françois L
Il serait plus judicieux que l'auteur signe son article................

Vous avez raison Jean François L.
Vous êtes d'ailleurs la 2ème personne à nous faire remarquer cela. Un journaliste de l'Est Républicain, nous avait fait la même remarque à propos d'un autre article.
L'article est signé, l'indication est toujours en dessous du texte :
Soit vous ne l'avez pas vu, soit vous ne pouvez pas le voir. Peut-être avez-vous un mac ?
Merci de votre réponse.

Voir les commentaires

11ème édition du petit journal des Vaîtes !

9 Janvier 2009, 22:50pm

Publié par Association les Vaîtes

Les adhérents de l'association les Vaîtes ont reçu cette semaine le 11ème exemplaire du "petit journal des Vaîtes".

A la une : le mot du Président,  3 articles sur :
- la raison d'être de l'association les Vaîtes,
- les futurs Conseils consultatifs d'habitants
- et notre  récente rencontre avec MM LOYAT et GRETHER.

Nous avons aussi invité nos adhérents pour une soirée Vaîtes-galette.

Nous avons également lancé une consultation des adhérents les plus impliqués : les membres actifs et sympathisants actifs.
Cette consultation se poursuivra également lors de notre soirée Vaîtes-galette en s'élargissant aux membres sympathisants de soutien, qui le souhaitent.


Voir les commentaires

Bonne année 2009 !

1 Janvier 2009, 13:22pm

Publié par Association les Vaites


Toute l'équipe du blog lesvaites.com vous souhaite

une excellente année 2009 !


Merci pour votre fidelité.



Voir les commentaires

Quel choix technologique si le tram fer était retenu ?

16 Décembre 2008, 06:45am

Publié par Eric DACLIN

Si la solution du tram fer "économique" était retenue, ce pourrait-être cela :
Par exemple un tramway de type citadis avec des adaptations spéciales pour tenir compte de la topographie et des rampes à forts dénivelés. Par exemple, les rames pourraient être équipées de bogies 100% motorisés avec une chaine de traction élaborée permettant de gravir les pentes comme le tramway de Ténérife.

Mais ces choix techniques ont un coût qui me fait douter de la pertinence d'un tramway économique.
Certes Appitrack est une nouvelle technique développée par Alstom qui réduit considérablement le coût de pose.
Mais cela suffira-t-il ? Réussira-t-on à tenir le budget ?
Et surtout un budget compatible avec nos moyens financiers...

Je voudrais également dire que j'aurais aimé que JLF expose ces solutions lors des réunions publiques. J'aurais aimé qu'on en débatte, qu'il nous persuade qu'il s'agit d'une bonne solution, plutôt qu'on sorte des solutions de ce type, d'un chapeau au dernier moment !



http://www.citadismag.transport.alstom.com/archives/V3/avance.asp



Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>